L’aloe vera, la plante aux mille vertus

Présente dans de nombreux cosmétiques, l’Aloe vera intrigue autant qu’elle fascine. Cette plante de la famille du cactus, renferme mille propriétés, toutes plus intéressantes les unes que les autres. De l’hydratation de la peau pour cet été, à la lutte contre vieillissement, elle est votre alliée. Décryptage.

 

Depuis quelques années, l’aloe vera inonde les étagères cosmétiques et s’installe dans notre salle de bain. Véritable pharmacie miniature, celle que les Egyptiens surnommaient « plante de l’immortalité », renferme de nombreuses vertus. De la famille des Aloès,  elle est de type vivace sans tige, originaire d’Afrique orientale et du pourtour méditerranéen. Pour autant, cette plante médicinale des plus puissantes, et des plus connues, est exploitée sur plusieurs continents, ainsi que dans les tropiques. Ainsi, ses fleurs jaunes en forme de tube parent le paysage du monde entier, et ses feuilles étroites, longues et dentées, au bout de quatre à cinq ans, deviennent des remèdes et des cosmétiques.

Comme le cactus, l’aloe vera est principalement composée d’eau, à 99%. Le 1% restant est le secret de cette plante. En effet, il se compose d’une synergie puissante de plus de 150 éléments, dont 12 vitamines, A, B1, B2, B3, B12, E et C. De plus, des oligo-éléments et des minéraux tels que calcium, sodium, manganèse, cuivre, zinc, potassium, fer,…. se rajoutent à ce concentré. Sans oublier plus de 18 acides aminés, dont 8 ne peuvent être produits par le corps. Cette riche composition explique en grandes parties ses propriétés.

Les bienfaits

L’aloe vera est remplie de bienfaits. Les scientifiques lui prêtent des vertus médicinales particulières  et les phytothérapeutes, quant-à eux, l’utilisent afin d’assainir la flore intestinale, combattre la constipation, renforcer le système immunitaire et améliorer la circulation sanguine.

En usage externe, cette plante permet de soigner et protéger la peau. Par exemple, elle soulage les coups de soleil, et aide à lutter contre des maladies telles que l’eczéma, l’acné ou encore les psoriasis. Elle accélère la cicatrisation, et protège des effets secondaires des radiations. En résumé, l’aloe vera est génératrice et protectrice.

En usage interne, elle protège des infections, renforce le métabolisme,  et stimule le système immunitaire. Mais ce n’est pas tout. Cette plante aide à lutter contre la constipation et l’ensemble des problèmes digestifs, tels que les ballonnements, gaz, brûlures d’estomac,… Protectrice du foi, hémato-protectrice, elle favorise également une bonne circulation sanguine, combat le cholestérol et le diabète, et permet une meilleure oxygénation des cellules.

Les effets négatifs

L’aloe vera est connue pour sa compatibilité avec les différents traitements possibles. Pour autant, il est nécessaire de demander l’avis d’un médecin avant l’utilisation si vous disposez d’un traitement spécifique. De plus, une partie de la plante est néfaste en usage interne si elle est consommée pure et en grande quantité. Il s’agit de l’aloïne, une sorte de latex jaune présent dans la couche externe. Pas de crainte, ce dernier n’est pas présent dans les produits vendus. Au contraire, si vous cultivez votre aloe vera, l’aloïne est dans la plante, et le jus doit être traité avant d’être consommé.

Autre point important, à haute dose, cette plante peut provoquer des diarrhées. Enfin, il est recommandé de ne pas s’exposer au soleil après avoir mis du gel d’aloe vera, ce dernier étant phyto-sensibilisant.

Un usage ancestral

La force de l’aloe vera n’a pas été découverte hier, mais il y a plus de 5 000 ans. En effet, des traces écrites de son usage ont été retrouvées dans de nombreuses civilisations, telles que l’Egypte ancienne, la Grèce antique, ou encore la médecine traditionnelle chinoise. Les précurseurs de la médecine actuelle tels que Pline l’Ancien, Aristote ou encore Hippocrate avaient déjà découvert les vertus multiples de cette plante. Ils l’utilisaient principalement afin d’améliorer la coagulation du sang, aider les intestins capricieux, apaiser les ulcères, soigner les coups et blessures et pour ses bienfaits pour la peau.

Et ils n’étaient pas seuls à découvrir les propriétés exceptionnelles de cette plante. Les Maya la nommaient « la fontaine de jouvence » ou encore la « source de jeunesse », quand Cléopâtre l’utilisait pour parfaire sa beauté légendaire.

Les petits DIY

Les vertus de l’aloe vera maintenant démontrées, elle ne va pas tarder à se faufiler parmi vos cosmétiques. Une fois ce gel en votre possession, il vous faudra décider comment l’utiliser. Voici deux petites recettes maison afin d’en faire bon usage.

Soin exfoliant pour les pieds.

Pour des pieds aussi doux que celui d’un bébé, rien de mieux qu’un bon masque exfoliant. Pour cela, il vous faut mélanger 150 g de flocons d’avoine, 90 g de semoule de maïs, 4 cuillères à soupe de gel d’aloe vera et 10 cl de lait de corps. Faites des mouvements circulaires pour bien gommer et laissez poser le masque durant au moins 15 minutes, afin de renforcer la capacité hydratante du mélange.

Rinçage contre les pellicules

Autre recette, cette fois ci afin d’éliminer les pellicules. Il vous faut mélanger du jus d’aloe vera, du lait de coco et de l’huile de germe de blé à parts égales. Puis, massez votre cuir chevelu avec le mélange et rincez abondamment.

 

L’aloe vera n’a maintenant plus aucun secret pour vous ! Composition, utilisations et bienfaits, vous ne l’utiliserez plus jamais de la même manière.

Please follow and like us:

0 comments on “L’aloe vera, la plante aux mille vertusAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *