Le ticket voyage : la Réunion, un plein de merveilles à l’horizon

« La réunion ? Laquelle, celle de 17h ? » Si tu pensais être le seul à avoir sorti cette vanne un jour, détrompe-toi. La Réunion c’est une (petite) île située dans l’Océan Indien, pas très loin de l’Afrique du sud, de Madagascar et de l’île Maurice. Un point sur la carte. « Ah mais oui, ce sont des indigènes ! ». Du calme Jean-Pierre, ses habitants ne te voudront aucun mal. Au contraire, tu sortiras ravi de ce voyage aux mille et une couleurs !

©Pixabay

Mais d’abord, comment faire pour s’y rendre ? L’île de la Réunion comporte deux aéroports : celui de Saint-Denis (le chef lieu), et celui de Saint-Pierre. Cependant, vous aurez plus de chances d’atterrir à Saint-Denis, c’est l’endroit où le commun des mortels « échoue ». Si vous voulez rejoindre le centre ville ou la gare routière de Saint-Denis, il vous faudra prendre un bus (il existe deux lignes : la G et la F, la G étant celle qui s’arrête près de l’aéroport). Le mieux reste cependant de louer une voiture, prendre les transports en commun peut faire perdre énormément de temps (nous autres réunionnais n’attendons qu’une chose d’ailleurs, c’est avoir 18 ans, passer son permis, et posséder une voiture. C’est dire.).

Une île active

Ah je vous vois venir avec vos remarques : les gens des îles c’est lent, doucement le matin, pas trop vite l’après-midi. Hé bien sachez messieurs dames, que l’île possède un élément non négligeable qui casse tous les préjugés qui peuvent exister : son volcan (en réalité elle en possède deux, mais l’un deux est plongé dans un profond sommeil, tel la Belle au bois dormant : le Piton des neiges).

Le piton de la Fournaise. ©Easyvoyage

Lorsqu’il est en activité, le piton de la Fournaise n’est bien évidemment pas accessible. Mais le spectacle peut s’admirer de loin, et reste joli à voir. En temps normal, lorsqu’il est endormi, c’est en empruntant la route des sables que vous pourrez aller le découvrir. Prévoyez une journée pour pouvoir effectuer votre marche tranquillement.

Il est également possible de découvrir l’activité du volcan … Sous terre ! Non, restez tranquilles, on ne vous envoie pas au casse-pipe ! Simplement, certains organismes vous proposent de visiter les galeries d’anciennes coulées de lave qui ont bien évidemment eu le temps de refroidir (bah oui, sinon vous mourrez). Pour ce faire, on vous fera porter casque, gants, genouillères et coudières. Si vous êtes claustrophobe, évitez la spéléologie.

©Le Ticket Mode
©Le Ticket Mode

La panse bien remplie

S’il y a bien un savoir faire qui se transmet de générations en générations (pour les plus doués) à la Réunion, c’est bien l’art culinaire. Bien manger, et en famille, c’est important. D’ailleurs, le dimanche est bien souvent le moment de retrouvailles autour d’un pique-nique, bien souvent dans les hauteurs de l’île (à la plage ça fonctionne aussi).

Carry Ti-Jacques ©Le Ticket Mode

Rougail saucisse, carry ti-jacques, chop-suey poulet, bouchons, samoussas … Tant de choses à goûter, vous ressortirez de ce séjour, accroc à la nourriture réunionnaise. Vous n’avez pas forcément besoin de faire le tour des restaurants : repérez des camions bars qui proposent des plats à emporter, vous repartirez avec votre riz, vos grains (ndlr : haricots rouges/blancs, pois du cap ou lentilles), et votre carry. Si vous êtes de passage à Saint-André, je vous conseille d’aller  au restaurant Chez Richard , qui se trouve aux alentours du Lycée Sarda Garriga. J’en garde de très bons souvenirs, et ils font le meilleur chop -suey poulet que j’ai jamais mangé !

Autrement, il vous faudra également faire un tour au marché forain. Chaque ville a bien évidemment son jour, et son type de marché, et vous y trouverez d’une façon générale de la nourriture, des fruits et légumes, des épices, etc. Au marché de Saint-Paul (le plus grand marché de l’île), vous trouverez également le savoir-faire artisanal réunionnais et malgache.

Plus d’infos sur les marchés ici !

La diversité, maître mot de l’île

A la Réunion, la diversité se veut culturelle, culinaire, mais aussi visuelle : les paysages ne se ressemblent pas. A chaque coin de l’île sa spécialité, et sa spécificité.

L’ouest : « zoreille land »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il faut savoir que « zoreille » est le petit nom que l’on donne à nos amis métropolitains. L’ouest est donc réputé pour être l’endroit où se rendent tous les touristes et métropolitains qui s’installent à la Réunion : avouons que les plages ont vraiment de quoi tenter. L’ouest est également connu pour être la partie de l’île où l’on fait la fête : Boucan, l’Hermitage, ou encore Saint-Pierre. Vous avez le choix ! Si la côte ouest est vraiment très jolie, elle regorge également de quelques randonnées qui valent le coup d’œil.

Le sud sauvage

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comme son nom l’indique, le sud de l’île a une caractéristique propre à lui : la nature à l’état sauvage. Grâce (ou à cause) du volcan, la faune et la flore est plutôt sèche et aride, le sable est noir, et on peut retrouver des morceaux de roches volcaniques. Une partie de l’île qui a son charme !

L’est : « malbars land » ou la verdure

L’est de l’île est la partie la plus humide, mais aussi la plus verdoyante. Il s’agit également de l’endroit où vous pourrez observer de nombreuses cascades et temples hindous (qu’on appelle les malbars). Pour les amoureux des randonnées, vous serez servis, l’est en regorge !

Le nord, le chef lieu

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Vous l’aurez remarqué (ou pas), l’affiche de campagne de Marine Lepen lors du premier tour, comprenait des canons en arrière plan. Il s’agit du Barachois, l’un des quartiers de Saint-Denis qui vaut le coup d’œil pour la promenade. En plus de Saint-Denis, le nord comprend Sainte-Marie et Sainte Suzanne qui sont vraiment connexes. Les coins sont assez sympas pour les bars et restaurants (notamment à Saint-Denis), et est rempli d’étudiants, l’une des deux universités de l’île étant dans les hauteurs de Saint Denis, plus précisément au Moufia.

Si vous n’êtes toujours pas convaincus pour aller visiter l’île de la Réunion, je vous invite autour d’une Dodo ou d’un petit rhum Charette pour en discuter !

 

Please follow and like us:

1 comment on “Le ticket voyage : la Réunion, un plein de merveilles à l’horizonAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *