1

La Petite Histoire (gourmande) #37 : Le chocolat

Pâques est bel et bien terminé et pourtant, ce met délicieux continue toujours de faire rêver nos papilles. Et oui… le chocolat fait partie des aliments les plus consommés par les Français. Un habitant de l’Hexagone en mangerait 6,7 kilos par an. On vous a vu venir, bande de gourmands ! Et pour continuer à vous faire saliver, aujourd’hui, on vous raconte sa petite histoire…

Trouver la fève pour trouver le chocolat 

On ne vous l’apprend pas mais pour faire du chocolat, il faut du cacao ! Et comme vous vous en doutiez sûrement, la fève de cacaotier est cultivée depuis des siècles.  Bah oui, nos ancêtres, eux aussi, n’ont pas pu résister à cette pépite… Des chercheurs ont retrouvé des résidus de chocolat dans des poteries d’Amérique centrale datant de 1000 av-J.C.
Sauf que si aujourd’hui, tout le monde peut en déguster, pour ces civilisations, il était considéré comme un aliment sacré, transformé souvent en boisson et aux multiples vertus… Du coup : pas de sang noble, pas de chocolat !

Maison Nicoulet

À la conquête du chocolat !

Il faut dire qu’au début, son exportation n’était pas gagnée ! Lors de son voyage en Amérique, Christophe Colomb reçut des tonnes de fèves de cacao par les Amérindiens. Seulement, ce dernier les jeta par dessus bord en pensant qu’il s’agissait de “petites crottes” de chèvres. Rassurez-vous, on n’y a pas cru non plus !

Il faudra attendre 1528 et le retour d’Hernán Cortés qui rapporta les premières fèves de cacao au roi d’Espagne. La France ne découvrira le chocolat qu’un siècle plus tard, lors du mariage d’Anne d’Autriche (l’infante espagnole) avec Louis XIII, à Bayonne. Qui a dit que le jambon et le chocolat ne faisait pas bon ménage ?

Du chocolat toujours et encore ! 

Avec la révolution industrielle, le chocolat se démocratise. Il se transforme et devient plus digeste grâce au Hollandais, Coenraad Johannes van Houten, qui dépose un brevet sur un cacao dégraissé.

À la même période, les premières fabriques de chocolat voient le jour. En France, la première est fondée par le chocolatier, Jules Pares, en 1814, dans les Pyrénées-Orientales (CEMOI).

L’essor du chocolat est lancé !

Car depuis, les recettes chocolatées n’ont cessé de se multiplier. Aux noisettes, au caramel et même fruité… le chocolat se mélange à toutes les sauces. Une chose est sûre : ses saveurs n’ont pas fini de nous faire voyager !

123bonbon