2

La petite histoire #45 : le Lynchburg Lemonade

Si je vous dis Jack Daniel’s vous connaissez ? Si je vous dis Lynchburg Lemonade… Là cela se complique. Ainsi nous vous embarquons pour ce 3ème opus de petite histoire des cocktails aux Etats-Unis, là où tout à commencer…

 

©occasions.mynslc.com

Pas de cocktail sans prohibition !

Janvier 1919 via le 18ème amendement de la constitution américaine, la prohibition prend place aux Etats-Unis. Pour faire simple, les Américains n’ont plus le droit de s’enivrer. Fabriquer, vendre, acheter ou transporter des boissons contenant plus de 0,5% d’alcool devient interdit ! Cela vient de ligues de vertu, qui, avec les meilleures intentions du monde, souhaitent lutter contre les méfaits de ces dernières. Mais, ne vous inquiétez pas, le vin de messes, quant à lui, demeurera l’exception à la règle. Ainsi, les Dry States (ou États Secs) vont tout logiquement prospérer, tout comme le marché noir de l’alcool ! Un an après sa ratification, soit le 16 janvier 1920 cet amendement entre en vigueur.

©Wikipédia

Le magnifique & les gangsters…

©cinématraque

Si nous nous référons au film de Baz Luhrmann, Gatsby le magnifique, 2013, les fêtes sont loin d’être “sans alcool la fête est plus folle”. Al Capone, gangster de renom à l’origine de l’essor du crime organisé fera prospérer la contrebande par des marchés parallèles. La clandestinité alcoolique prospère avec des distilleries artisanales bien planquées. Résultat, cette loi se sabotera toute seule et, en 1933, le 21° amendement renverra dans ses buts le 18ème.

©Wikipédia

« Ça va pas être la même limonade » !

©L’express

Ainsi, au cœur du Tennessee dans la ville de Lynchburg  siège la plus ancienne distillerie des USA, celle de Jack Daniel’s.  Le comté de Moore faisant parti des “Dry County”… Vous avez compris ? Le Lynchburg Lemonade est ainsi né. Les visiteurs peuvent y boire une limonade agrémentée, je vous le donne en mille : de whisky ! En 2017, Le Canet en plein mois d’août, me voilà dans un bar en plein atelier où l’on m’apprendra à fabriquer ce délicieux cocktail accompagnée de 2 amies dont Marine Saint-Vanne, une autre rédactrice Le Ticket Mode. Quant au reste de la soirée, lui, deviendra totalement prohibé…

©Jack Daniel’s

La recette du cocktail dans le fameux “Mason jar” :

  • 4 cl de Jack Daniel’s old N°7;
  • 2 cl de triple sec ;
  • 1 cl de sirop de canne ;
  • 2 cl de jus de citron ;
  • Limonade.

 

© Jack Daniel’s

Conclusion en chanson

©Jack Daniel’s

Boire un petit coup c’est agréable

Boire un petit coup c’est doux

Mais il ne faut pas rouler dessous la table

Boire un petit coup c’est agréable (…)

Marcelle Bordas, 1948

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.