2

La petite histoire #60 : le GIF

Autre phénomène venu avec la digitalisation, le GIF (Graphic Interchange Format), un format d’images numériques qui permet de créer une image animée ou à fond transparent. Il fait aujourd’hui partie des nouveaux moyens de communication, à l’image des émoticones.

C’est un 15 juin 1987 que naît le format GIF dans les studios de Compuserve, alors qu’internet en est à ses tous débuts. Ses créateurs n’avaient alors à l’époque pas conscience du nouveau moyen de communication qu’ils venaient de créer. Et de la puissance qu’il prendrait au fil du temps.

Figurez-vous qu’à l’époque, le GIF n’avait pas du tout pour objectif d’être animé : il s’agissait d’une fonction secondaire qui est d’ailleurs arrivée 2 ans plus tard. Il mettait bien souvent en avant des images fixes, à l’image des formats JPEG et PNG. C’est pour une histoire de brevets que le format GIF est devenu celui qu’on connaît aujourd’hui, abandonnant ainsi les images/photos figées.

Mais pourquoi le GIF ?

Bonne question Fred ! Il se trouve qu’à l’époque, les acteurs présents sur le marché des ordinateurs sont nombreux, développant chacun leur propre format. Steve Wilhite, le créateur du GIF, travaille à ce moment là chez Compuserve, une entreprise spécialisée dans les forums et les chats.

Pour sa boîte, il cherche à développer un format d’image net (à l’époque la connexion n’était pas ce qu’elle est aujourd’hui, il fallait beaucoup de patience 🙃) qui puisse convenir à tous les utilisateurs, mais surtout à tous les ordinateurs.

Le GIF pendant longtemps boudé

Seulement voilà. Si le GIF crée l’émulsion les premières années, Unisys crie au scandale : notre cher Wilhite se serait inspiré du protocole de compression de Unisys pour pouvoir créer son gif. L’entreprise menace alors d’attaquer en justice tout personne qui utilisera les GIFs, sans payer de licence.

Échec et mat.

Malgré une journée internationale à son encontre (le Burn All GIFs Day), le GIF fait son grand retour en 2012, allant jusqu’à être promu mot de l’année par le dictionnaire Oxford.

Aujourd’hui le GIF est utilisé sur de nombreux canaux online (réseaux sociaux, blogs, médias …) et est devenu un vrai moyen de communication, permettant de faire passer (bien souvent de façon humoristique) une humeur, un sentiment.

Et toi, t’es de la team GIF (prononcé “jif”) ou GIF (prononcé “guif”) ? Pour clore les débats la team s’est renseignée : c’est “jif”.

Rendez-vous sur Hellocoton !