La petite histoire #29 : Le Père Noël

IL EST CELUI QUE TOUT LE MONDE ATTEND EN CE MOIS DE DÉCEMBRE… PETITS et GRANDS, CHACUN ESPÈRE RECEVOIR UN FAMEUX PAQUET SERTI D’UN JOLI NOEUD DE SA PART. ET OUI… VOUS L’AUREZ COMPRIS, IL S’AGIT BIEN ÉVIDEMMENT DU PÈRE NOËL. RETOUR SUR L’HISTOIRE D’UN PERSONNAGE MYTHIQUE QUI FAIT RÊVER LA TERRE ENTIÈRE LE MATIN DU 25 DÉCEMBRE !

Le Père Noël est incontestablement la figure la plus emblématique de Noël. Mais saviez-vous que ses créateurs tirent largement leur inspiration d’un autre personnage de l’Histoire chrétienne ?

Saint Nicolas : Le commencement…

C’est en 270 après Jésus Christ que Nicolas de Myre vit le jour en Asie mineure. Très tôt, le jeune Nicolas devient l’évêque de Myre après sa reconversion au christianisme. La légende raconte, qu’après s’être fait décapiter par les Romains, un 6 décembre, une fontaine d’huile aurait jailli de sa tête. Quelque temps après, l’Eglise décida de le canoniser : Saint Nicolas était né !

Pixabay

Au fil du temps, la légende de Saint Nicolas évolua pour devenir telle qu’on la connait aujourd’hui :
La nuit du 5 au 6 décembre, Saint Nicolas viendrait dans les maisons pour demander aux enfants s’ils ont été obéissants. Ceux qui ont été sages obtiendraient alors de sa part des cadeaux. Quand aux plus turbulents, ils recevraient quelques coups de fouet du Père Fouettard.

Les premières apparitions du Père Noël

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le Père-Noël n’est pas si vieux. Et oui, sa toute première apparition comme nous le connaissons aujourd’hui – avec son traineau et ses rennes – date de 1821.
Cette année là, Clement Clarke MOORE écrit un conte de Noël pour enfants intitulé « The night before Christmas «  (La nuit d’avant Noël » dont le personnage principal est largement inspiré de Saint Nicolas.  L’histoire raconte celle d’un vieux monsieur parti distribuer des cadeaux aux enfants.

Pixabay

Quelques années plus tard, l’illustrateur Thomas Nast rajoutera au Père Noël quelques éléments qui lui sont, aujourd’hui, caractéristiques : une barbe blanche, un gros ventre bedonnant et une hotte !
Seulement voilà, à cette période point de bonnet et de manteau rouges en laine blanche.

Quand Coca-Cola s’en mêle…

Alors oui, cela peut paraître carrément improbable mais, si le Père Noël est habillé de rouge et de blanc, c’est à cause de Coca-Cola. En 1931, à l’aide du dessinateur Haddon Sundblom, la marque rhabille le bon vieux Père Noël aux couleurs de sa célèbre boisson. L’objectif : inciter les consommateurs à boire du coca-cola en Hiver. Et pour ce, quoi de mieux que notre cher Papa Noël ?

Cocacola.fr

Depuis, le Père Noël sillonne le ciel  la nuit du 24 au 25 décembre… Et pour le remercier, certains laissent même un petit pain d’épice au pied du sapin. Croyez-le ou non mais le lendemain, les gâteaux avaient disparu…

Pixabay
Please follow and like us:

0 comments on “La petite histoire #29 : Le Père NoëlAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *