Like

La petite histoire #28 : le sapin de Noël

“Mon beau sapin, roi des forêts, que j’aime ta verdure”. Et oui, cela ne fait aucun doute, Noêl arrive à grands pas ! Et comme chaque année, on ressort notre bon vieux sapin. Mais Seulement, savez-vous d’où vient cette tradition ? Retour sur l’Histoire d’un arbre pas comme les autres mais qui, à chaque fois, fait le bonheur des petits et grands !

L’epicéa : symbole de la vie 

L’origine de cette tradition remonterait bien des années avant Jésus Christ avec les civilisations païennes. Car, selon un calendrier lunaire, les celtes avaient attribué un arbre à chaque mois de l’année. Pour décembre, ce fût l’épicéa : symbole de la vie et du renouveau. Et pour le solstice d’hiver – rituel célébré tous les ans par les païens- , ces derniers avaient pour habitude de le décorer avec des fruits, des fleurs et du blé. Un petit avant goût de ce que nous connaissons aujourd’hui.

Noël-Vert.com

La légende de Geismar 

A la fin du VII ème siècle, les druides germaniques considéraient le chêne comme un arbre sacré. Et pour rivaliser avec les païens, l’évangéliste Saint Boniface ordonna d’abattre le plus beau chêne de la région de Geismar pour leur donner une bonne leçon. “En tombant, l’arbre écrasa tout ce qui se trouvait sur son passage à l’exception d’un jeune sapin”. Puis la légende suivit son cours. Saint Boniface qualifia son oeuvre de “pur miracle” : “Désormais, nous appellerons cet arbre, l’arbre de l’Enfant Jésus”. Depuis, en Allemagne, on plante de nombreux sapins pour célébrer la naissance du Christ, le 25 décembre.

Pixabay

La Renaissance : l’arrivée de “l’arbre de Noël”

Ce n’est qu’au 16ème siècle et en Alsace, que le sapin fût appelé pour la première fois “arbre de noël”. Seulement voilà, à cette époque point de boules de Noël. Les enfants décoraient les branches avec des pommes, des confiseries et des petits gâteaux en pain d’épices. D’ailleurs, à cette même période, on commença également à mettre une étoile tout en haut du sapin en référence à “l’étoile de Bethléem” qui annonça la naissance de Jésus aux Rois mages.

la52eme.fr

 

Progressivement, la tradition du sapin de Noël s’étendra dans toute la France. Les fruits et confiseries seront remplacés par des boules de couleur rouge. Et l’arrivée de l’électricité fera apparaître les premières guirlandes illuminées.
Aujourd’hui, les décorations sont très personnelles : du bleu, du noir, du blanc… Il y en a pour tous les goûts. Chacun, à sa manière, décore sa maison d’un joli sapin  pour laisser place à toute la magie de Noël !

Pixabay