Like

La Boule Rouge, un saut dans les années folles

Cette semaine, l’équipe de Le Ticket Mode assistait en avant-première au show-case du spectacle La Boule Rouge au Casino de Paris. Une histoire qui s’inscrit dans une période d’après-guerre, les années 20. On découvre avec plaisir la fièvre des Années Folles avec l’arrivée du swing et du jazz sur des rythmes endiablés du Charleston.

” Un soir de Novembre 1825, Charles et ses amis de toujours errent dans les rues de Paris. Une fois de plus, ils terminent leur course au comptoir de la Taverne du Baron, fascinés par l’ambiance sordide qui y règne et incite au scandale. Les jeunes employés de ce piano-bar morose rêvent d’un succès semblable à celui du “bœuf sur le toit” ou de “la coupole”, hauts lieux festifs et emblématiques de cette époque hors du temps. Charles allant à l’encontre des valeurs de ses parents conservateurs se retrouve alors précipité malgré lui dans la plus grande entreprise de sa vie… “

Une vie d’après-guerre empreinte de renouveau

La Boule Rouge s’inscrit dans une période historique marquée par la terreur et la violence de la première guerre mondiale. Les années 20 marquent un tournant dans la vie des populations touchées par la grande guerre, on ressent un besoin de renouveau, de reconstruction et d’insouciance.

Paris devient le lieu de tous les possibles. À la fois cosmopolite et progressiste, la capitale s’affranchit de toutes les barrières, on y voit émerger l’émancipation des femmes, des homosexuels, du travestissement. Le spectacle retranscrit ces grandes tendances sociétales au travers des différents personnages tels que Madeleine de L’Arquebuse, Ruby-Fernand ou Édouard Brasseur .

LA BOULE ROUGE 3 ©BenH Photography

Paris, ville de l’insouciance, de la décadence et de la liberté

L’histoire est centrée sur le lieu du comptoir La Taverne du Baron, un lieu de musique, d’alcool et de filles. Cette espace retranscrit l’univers festif qui régnait dans le Paris des années 20 perpétué par une jeune génération débridée, scandaleuse voire provocatrice qui se permettait de jouer avec la morale et les mœurs traditionnelles.

On y découvre une fracture entre le monde festif des rues parisiennes et l’intérieur bourgeois des familles de la haute société. Cette fracture illustre à merveille cette dissonance entre la frivolité et l’insouciance des jeunes générations et la rigueur et le conservatisme de la France. Deux mondes qui vont se confronter pour (re)lancer la nouvelle scène musicale de Paris, La Boule Rouge.

LA BOULE ROUGE 5 ©BenH Photography

Un spectacle festif et entraînant

Le nouveau spectacle est signé Constance Dollfus et Clément Hénaut qui ont imaginé cette mise en scène en 2013 après avoir assisté à une représentation aux Folies Bergères. Ils sont rapidement rejoints par Benoît Dupont à la composition musicale. Il commencera aussitôt à transformer des chansons de variété pour en faire des arrangements qui respirent le jazz et le swing. L’univers musical séduit la chorégraphe Eva Tęsiorowski. Tous les quatre rédigent alors les premières trames du spectacle jusqu’à l’été 2016.

Un spectacle qui est habilement mis en scène avec un brin de modernité au travers du choix des musiques connues de tous mais réarrangées. Les décors sont d’un style Art Déco, les costumes à franges et à paillettes s’harmonisent sur un fond de musique jazzy américaine. Le tout est accompagné d’une troupe de 17 comédiens et de 5 musiciens.

LA BOULE ROUGE 4 ©BenH Photography

Vous pourrez assister aux prochaines représentations à partir du 26 avril 2019 au Théâtre des Variétés à Paris.

Rendez-vous sur Hellocoton !