Like

Idée weekend : 3 jours entre Loire et châteaux

Ah les châteaux de la Loire ! Le monde entier se presse pour admirer ces chefs d’œuvre de la renaissance française et flâner dans leurs jardins. Après un arrêt à Tours, autre ville des rillettes, on vous propose une sélection des châteaux à ne pas manquer quand on ne passe que trois jours dans la région.

 Jour 1 : Tours, un petit bijou entre Loire et Cher

Source : Guillaume Massadau

Et pourquoi pas poser vos valises à Tours ? La ville est en effet un bon point de départ pour les châteaux et elle se laisse visiter avec plaisir. Pour commencer, petite balade dans le vieux Tours et ses maisons à colombages. La place emblématique de Tours, la Place Plumereau (Place Plume pour les Tourangeaux), vaut le détour. Comme si on revenait 300 ou 400 ans en arrière. Vous pourrez y déguster la fameux Burger au Poulet et Sainte-Maure du Vieux Mûrier ou marier gastronomie italienne et tourangelle au Léonard de Vinci. Après avoir repris des forces, rejoignez le centre-ville de Tours pour une séance shopping. Promenez-vous dans la Rue Nationale où vous trouverez toutes les grandes chaînes de magasins de vêtements, cosmétiques,… Ne manquez pas, au bout de cette rue, l’hôtel de ville de Tours situé sur la Place Jean Jaurès. Évidemment, après tous vos achats, il vous faut reprendre un peu d’énergie. Pour ce faire, un seul lieu : la briocherie Lelong, emblématique de la ville, qui vous propose des petites brioches fourrées au chocolat à se damner. Et pour continuer dans la gourmandise, rendez-vous aux halles de Tours pour découvrir les spécialités locales : poulet, Sainte-Maure de Touraine (fromage de chèvre en forme de bûche roulé dans la cendre), nougat de Tours (attention il s’agit d’une tarte, rien à voir avec le nougat de Montélimar), les rillettes et rillons de Tours,… Tout un programme. Et pour terminer la journée, allez sur les bords de Loire pour admirer le coucher de soleil et boire un verre à la guinguette.

Source : Guillaume Massadau

 

Source : Guillaume Massadau

Jour 2 : Chambord, Azay le Rideau et les jardins du château de Villandry

Source : Guillaume Massadau

C’est parti pour le château le plus emblématique des châteaux de la Loire : Chambord. Première chose à savoir pour profiter de votre visite : achetez vos billets en ligne (www.chambord.org/fr/) et arrivez tôt ! Cela vous évitera la cohue au milieu des groupes de touristes surexcités et, si vous aimez la photo, vous pourrez prendre de magnifiques clichés du château sans avoir ces mêmes touristes qui posent devant. Après avoir admiré l’extérieur du château à la lumière du soleil levant, vous pourrez entamer sa visite avec une tablette (ou sans) qui fait office d’audio-guide. La première chose que vous verrez  en entrant est le fameux escalier à double révolution de Léonard de Vinci. Vous pourrez non seulement l’admirer, mais aussi l’emprunter puisque c’est lui qui vous mènera aux différents étages du château. L’intérieur de Chambord est très grand et il faut veiller à ne rien manquer (le logis de François 1er par exemple, qui est légèrement à l’écart de la visite).

Source : Guillaume Massadau

Après la visite et une pause déjeuner, direction le château d’Azay-le-Rideau. Moins connu mais tout aussi beau, il n’est pas nécessaire de réserver vos billets. Le château est situé au cœur du village et il ressemble à une demeure de conte de fée. Difficile de ne pas tomber sous le charme. L’intérieur est joli mais un peu moins « passionnant » que Chambord. N’hésitez pas à vous promener autour du château pour le voir sous tous les angles.

Source : Guillaume Massadau

Pour terminer la journée, une halte s’impose au château de Villandry, ou plutôt dans ses jardins. Ils sont tellement populaires que vous pouvez acheter un billet juste pour eux. Un conseil : montez au belvédère pour les admirer d’en haut avant de descendre et de flâner au milieu des fleurs et du potager.

Source : Guillaume Massadau

Jour 3 : Chenonceau, un château de femmes

Source : Guillaume Massadau

Le château de Chenonceau est certainement le plus beau et l’un des plus visités des châteaux de la Loire, même si la dénomination est inexacte, le château étant construit sur le Cher. C’est un château de femmes, embelli par des femmes et cela se voit. Pour une visite optimale, procédez comme pour Chambord avec une réservation en ligne (www.chenonceau.com) et une arrivée matinale (les photos du château au petit matin sont sublimes). Il est également conseillé de prendre un audio-guide car la visite du château est vraiment très intéressante. Vous en apprendrez plus sur la rivalité entre Catherine de Médicis et Diane de Poitiers qui se sont disputé le Château (et Henri II). Passez également par les jardins de Diane et Catherine, ainsi que par le potager et la mini ferme.

Source : Guillaume Massadau

 

Source : Guillaume Massadau

 

Enfin, après toutes ces émotions, il faut terminer le voyage en beauté et en originalité avant de reprendre la route. Pour ce faire, direction Amboise et le restaurant troglodyte La Cave aux Fouées. Bien sûr, si vous êtes claustrophobe, cela risque d’être compliqué. En effet, le restaurant est construit dans la roche et dépourvu de fenêtres. Vous pourrez y déguster une spécialité locale : les fouées. Ce sont de petits pains soufflés cuits au feu de bois. Vous pourrez voir le boulanger les cuire et vous les apporter chauds tout au long de votre repas. Ils sont particulièrement appréciés avec les rillettes. Pour être sûrs d’y avoir une place, veillez à réserver (www.lacaveauxfouees.com/fr/)

 

Voilà, le weekend est terminé ! La région étant très riche en activités, châteaux et autres zoos, il ne faut pas hésiter à venir y passer des vacances en amoureux ou en famille. De plus, les habitants sont particulièrement chaleureux et accueillants. Vous connaissez maintenant votre prochaine destination !

Rendez-vous sur Hellocoton !