6

Hubert de Givenchy : retour sur 43 ans de carrière

C’est le dernier témoin d’une grande époque de la haute couture qui s’est envolé. Hubert de Givenchy est décédé le 10 mars 2018. Après avoir fait ses premières armes aux côtés de grands noms tels que Pierre Balmain ou Christian Dior, et après avoir appris le métier auprès d’Elsa Schiaparelli, l’aristocrate de la mode créée sa propre maison en 1952.  Retour en image sur sa carrière.

Ses débuts dans la mode

Issu d’une famille d’artistes, (peintre, collectionneur, sculpteur) Hubert de Givenchy a toujours  baigné dans l’univers de la création. Son grand père maternel, administrateur aux Gobelins, lui fait découvrir et aimer les belles matières : dentelle, broderie, mousseline. Hubert de Givenchy se découvre alors une passion pour la couture. De son temps libre, il dessine des silhouettes de mode pour ses cousines. A 17 ans, désireux de faire carrière dans la mode, il quitte Beauvais, dont il est originaire, pour se rendre à la capitale. Il espère alors être recruté par Balenciaga, son modèle. Refusé par ce dernier, Hubert de Givenchy apprendra la couture auprès de Jacques Fath.

C’est en 1952 que sa carrière débute, lorsqu’il fonde, de son nom, sa propre maison Givenchy.  Il lance  sa première collection, “les séparables” dont la pièce maîtresse est la “blouse Betinna”, un chemisier blanc nommé en l’honneur de son amie et mannequin Betinna Graziani. Le défilé est une telle réussite que le magazine Vogue le qualifiera de « magnifique première collection ».

Sa rencontre avec Audrey Hepburn marque un tournant dans sa carrière

L’apogée du succès de la maison Givenchy  prend effet lorsqu’il habille l’actrice Audrey Hepburn pour son film Sabrina. De cliente, elle devient ensuite l’égérie de la maison pendant près de quarante ans à la ville comme à l’écran dans les plus grands classiques cinématographiques. En 1961, Audrey Hepburn rend célèbre la célébrissime « petite robe noire » qu’elle porte dans le film Diamants sur canapé. Cette collaboration lui permettra d’accéder très rapidement à la notoriété. Il attirera par la suite de nombreuses autres célébrités telles que Jacqueline Kenned ou encore la Princesse Grace de Monaco.

Son dernier défilé s’achève en 1995

Hubert de Givenchy réalise sa dernière collection en 1995 avant de quitter la maison Givenchy. De nombreux jeunes créateurs succèderont par la suite au couturier de renom : John Galliano (en janvier 1996), Alexander McQueen (en octobre 1996) puis Julien McDonald en mars 2001. La maison semble être un vrai incubateur de talents. Givenchy est actuellement dirigée par Clare Weight Keller, directrice artistique, nommée en 2015.

Sources : Les Echos, Madame le Figaro, Marie Claire

Rendez-vous sur Hellocoton !