Like

Healthy dans sa tête, vers la fin de l’obsession du 6 packs

L’arrivée de l’été se fait sentir, et avec elle, l’obsession des régimes et des ventres plats. A l’heure où les abdos fleurissent sur la toile, un mouvement de rejet est en marche. Faire du sport oui, mais pour être bien dans ses baskets, pas pour le plaisir des réseaux sociaux.

 

Après la folie du mouvement healthy, le vent tourne et apporte avec lui une version 2.0 de la fitness attitude. Alors que l’été arrive et apporte avec lui un florilège de photos d’abdominaux et autres corps musclés sur les réseaux sociaux, certaines personnalités disent non à l’obsession. A sa naissance, le mouvement se voulait porteur de positivité, de bien-être du corps et de l’esprit. Malheureusement, peu à peu, l’envie de poster la plus belle photo, d’être le plus musclé possible, a pris le pas sur le raisonnable. Les esprits se sont embrumés, pour ne laisser qu’un nuage négatif. En effet, les fit-addicts oublient la notion de plaisir, notamment dans la nourriture, pour ne cesser de se répéter “je suis au régime”, “je ne dois pas faire d’écart”, “je n’ai pas fait tout ça pour le gâcher avec un gâteau”.

Diminution de la vie sociale, frustration, perte de confiance en soi, … Les impacts négatifs sont nombreux. Or, une vie healthy, c’est aussi un esprit heureux, en bonne santé. Se vouloir ambassadeur du mouvement, c’est donc également apprendre à être positif avec soi, dans son esprit et son corps. Ainsi, plusieurs personnalités ont décidé de s’exprimer, afin de le faire réaliser au plus grand nombre de personnes possible, à la société.

Ely_killeuse, ambassadrice instagram du 5kg en plus pour le bonheur

Il y a deux semaines, la blogueuse strasbourgeoise ely-killeuse a engendré de nombreuses réactions à la suite d’un post sur Instagram. Sous ce dernier, elle explique pourquoi elle est plus heureuse en ayant repris 5kg. Après des mois à poster des photos d’elle dans une mise en scène sportive, elle explique comment un cercle vicieux l’avait appé, et emporté dans un océan de mal-être.

Voilà pourquoi j'ai aimé prendre 5kilos ✔️ Bah j'ai mangé, j'ai continué le Sport, j'ai même intensifié mes séances, et je me suis fait plaisir, j'ai arrêté au Resto de mettre une heure à réfléchir entre "oh Bordel le Burger donne envie" mais "c'est pas bien, je dois faire attention" "je vais prendre une salade avec sauce à part, sans lardons, sans fromage et sans pain, Merci" 🙄 J'ai arrêté de baver (et ruminer) face au Burger frites de mon mec, j'ai arrêté de lui en vouloir de me tenter 🍔🍟 J'ai arrêté de me focaliser sur ce que l'on entends par fitgirl pour être ma propre version de sportive ✊🏼 J'ai arrêté de faire du Sport pour maigrir, pour compenser, pour poster et j'ai commencé à en faire par plaisir, aussi souvent que l'envie se faisait sentir ✔️ En fait je me suis retrouvée, ça m'a pris +5kilos, et un Jour j'ai compris, j'ai compris que je m'aimais assez pour ne plus m'infliger tout ça, j'ai compris que j'en avais pas besoins, je n'avais plus besoins de faire une diet comme tout les autres avant l'été ☀️ J'ai compris que j'avais le droit de les aimer mes bourrelets, j'ai compris que j'avais le droit d'être Moi même, que la santé, le bien-être et la sérénité valaient plus qu'un 6Pack 🙏🏼 J'ai compris que j'étais plus qu'un chiffre, plus qu'un corps, jai compris que j'étais Elykilleuse, expoppy mal dans sa peau, exfitgirl mal dans sa peau, new happygirl sportive ❤ J'ai appris à m'aimer, ça demande du temps, des efforts, ça provoque des doutes mais je suis tellement plus heureuse aujourd'hui que 5kilos en arrière ✊🏼 La Ely de gauche n'étais jamais assez, assez mince, assez heureuse elle en voulait toujours plus 😞 Elle n'a pas su apprécier ce qu'elle avait à force de lorgner sur le Cul de la voisine 🍑 La Ely de droite avance plus sereinement, elle sait apprécier chaque évolution, et maintenant c'est sur son propre booty rebondi quelle lorgne avec plaisir 🔥 Je ne regrette pas ce que j'ai été, ça me permettra d'apprécier encore plus ce que je serai ✊🏼 Le bonheur ne dépend pas de votre corps, mais de la relation que vous entretenez avec lui ❤Kiss and LoveMySelf mes IG 💋

A post shared by Orléans✩BoPo✩WonderBody© (@ely_killeuse) on

Inspirante pour beaucoup, sa réflexion a permis à de nombreuses personnes de réaliser l’enfer dans lequel elles se voyaient sombrer peu à peu. Après avoir incarné le mouvement fit-healthy, elle se place en pionnière de cette prise de conscience. Un pas de plus vers une vie sous le signe du bien-être.

 

Pink, un corps de maman loin de la pression de la société

6 semaines après avoir accouché, Pink a annoncé sa reprise sportive sur Instagram. “Premier jour ! C’est parti Jeanette Jenkins. (Six semaines après l’accouchement, et je n’ai pas encore perdu de poids !) Bravo moi ! Je suis normale !”  Un message puissant de la part de celle qui refuse la pression de la société, et notamment celle d’Hollywood. Alors que les célébrités se pressent de retrouver leur corps pré-grossesse au plus tôt, la chanteuse a décidé de prendre son temps. Avec ce message humoristique, Pink envoie un message de tolérance. Il est important d’écouter son corps, et de faire une pause après une grossesse et un accouchement.

 

être healthy oui, mais à 100%

A travers ces deux exemples, et bien d’autres, un doux message est envoyé à tout un chacun. A celui qui chaque jour se trouve des défauts dans la glace, à celui qui envie le corps de son voisin ou les performances de son ami sportif, mais aussi à tous ceux qui oublient de se faire plaisir, juste pour un rêve de muscles apparents, de six packs. La vie est bien trop courte et belle, il faut apprendre à être heureux, à être bien. Faire du sport et manger équilibré oui, mais pour soi. Pour être dans un corps qui nous correspond, qui nous porte un peu plus à chaque instant. Un esprit apaisé, tranquille. Une vie healthy.

 

Un esprit sain dans un corps sain. Etre en paix avec soi.