Like

Girlboss, la nouvelle série Netflix

Mode, business, amitiés et ambitions, Girlboss débarque sur vos écrans, prête à vous emporter dans l’histoire de Sophia Amaruso, fondatrice de la marque Nasty Gal. Après une séance de binge watching Netflix, il est l’heure du bilan.

 

Fraîchement arrivée sur les écrans français le 21 avril, la nouvelle série Netflix fait déjà parler d’elle. Réalisée par Charlize Theron, elle retrace l’histoire de Sophia Amaruso, fondatrice de la marque Nasty Gal. Après le succès du best-seller de l’entrepreneuse herself, #Girlboss, le scénario de Kay Cannon nous emmène dans la vie de la grande prêtresse millionnaire de la mode. En effet, la jeune femme s’est hissée dans le classement des plus riches self made women du monde, avec une fortune estimée à 280 millions de dollars en 2016.

©GIRLBOSS

Synopsis

Sophia, incarnée avec brio par Britt Robertson, est une jeune femme perdue, un poil désorientée, mais avec une rage de réussite sans mesure. La peste géniale est une paresseuse, et elle veut pouvoir payer son loyer rapidement, mieux, elle souhaite devenir riche. Son amour du vintage la pousse à déambuler dans les friperies et, un beau jour, elle y déniche une veste qui va changer le cours de sa vie. Sa vente marque le début de son aventure sur le net. En effet, Sophia décide de profiter de la bulle Ebay du début des années 2000 en revendant des vêtements d’occasion mis en scène et modernisés. Plus qu’une pièce de dressing, les acheteurs y voient une attitude, un lifestyle. Nasty Gal est née.

©Netflix

La série

Loin des clichés habituels, le personnage principal est de sexe féminin et les affaires sont au premier plan. Si l’amitié, l’amour ou encore la famille sont bels et bien présents, ils ne constituent pas la matière première de la série. Ici, il est question d’une femme au caractère particulier, à la fois en colère, frustrée, voire méchante, et qui pourtant, crée un attachement chez spectateur. Audacieuse, elle veut faire ses preuves et s’imposer. La force de la série est ainsi incarnée par ce personnage rebelle et complexe. Sans oublier la bande-son plus qu’en adéquation avec les années 2000. Un véritable bond dans le temps offert en collaboration avec la réalisation, qui n’a négligé aucun détail.

Le bilan

Si au premier abord la série peut sembler plate, loin de disposer d’une intrigue particulièrement forte, elle affiche avec honnêteté les difficultés rencontrées par Sophia avant d’arriver à monter son site internet. La force de Girlboss réside dans le réalisme qu’elle offre aux téléspectateurs. Pas de nuages roses, de personnages parfaits, ou de relations sans failles, chacun se retrouve dans la vie de cette jeune femme à l’humeur souvent difficile. Quelqu’un qui cherche à donner un sens à sa vie. Bien sûr, les faits ne sont pas respectés à la lettre, et la banqueroute subit par la marque est omise, mais elle nous permet de mieux comprendre la vie de Sophia Amaruso. Une américaine qui a commencé à vendre des vêtements vintages sur Ebay à 22 ans, avant de construire à 28 ans son empire du prêt-à-porter, estimé à plusieurs millions de dollars.

Au final, il s’agit d’une histoire intéressante à explorer, qui donne envie de sortir de sa zone de confort afin de chercher ce qui nous permettra de nous épanouir. Si l’émotion s’installe à la fin de la saison face aux différents tournants subis par Sophia, le sourire est également de mise. En effet, l’espoir dégagé par le parcours de la jeune femme est communicatif. Tout est possible, il suffit d’y croire, de s’accrocher et de parfois accepter de l’aide. Une série qui fait grandir avec son personnage principal, et offre de de nouvelles perspectives à tous ceux qui la regarde. Sophia nous transporte dans son monde décalé et s’ancre en nous.

Les 13 épisodes sont d’ores et déjà disponibles sur Netflix, alors, si une période de creux se profile, n’hésitez pas ! Un bon moment qui change les idées vous attend. Et pour les férues de mode… De bonnes idées peuvent se cacher dans les placards de la Girlboss !  

Pour une autre série Netflix, plus noire, regardez Les désastreuses aventures des Orphelins Baudelaire !

Rendez-vous sur Hellocoton !