Like

Gaelle Constantini: rencontre avec une créatrice bio éthique

Aujourd’hui, la rédaction présente Gaelle Constantini, une créatrice bio et éthique qui a imaginé une ligne de vêtements entièrement responsable. La créatrice parisienne nous parle de sa marque éponyme lancée en 2009.

Bonjour Gaelle, tout d’abord, pouvez-vous nous parler de vous en quelques mots? 

Je suis une créatrice écologique qui aime profondément les gens et la nature.

Pouvez-vous nous présenter l’atelier Gaëlle Constantini ?

L ‘Atelier Gaëlle Constantini est un laboratoire textile de recherches et de création de collections  de prêt à porter à la fois éthiques et écologiques. C’est aussi un lieu où l’on apprend aux autres  à recycler des vêtements à l’aide de nos Masterclass !

Justement, en quoi consistent concrètement les Masterclass?

La masterclass consiste en l’apprentissage du recyclage de vêtements et accessoires, c’est destiné à toutes personnes désirant apprendre à recycler d’anciens vêtements ou linges de maison dont elles ne se servent plus.  Elle a lieu, chaque premier samedi du mois de 14h à 18h, dans mon atelier.

Votre marque se nomme l’Atelier Gaelle Constantini, pourquoi avoir choisi un nom éponyme ?

Surtout par manque de temps et parce que l’on m a très vite dit que mon nom avait une connotation couture à consonance italienne j’ai donc décidé que mon travail porterait mon nom ce qui  peut être difficile à certains moments .. C est pour cela que la collection s’appelle Neogreen et  que petit à petit je vais faire en sorte que ce soit le premier nom que l’on entende !

Comment est né ce projet ?

Par un constat dramatique du surplus de déchets textiles partout dans le monde en  me renseignant  sur le marché dans lequel je voulais évoluer, j’ai pris conscience en 2009 déjà qu’il fallait proposer autre chose et surtout qu’il fallait se servir de ce que l’on avait produit auparavant ! Et puis en arrivant à Paris j’ai vu le nombre de pièces qui dormaient dans les friperies, une mine d’or.

A quoi ressemble l’univers d’un créateur éthique ?

L’univers d’un créateur éthique est vert, il ressemble à une forêt luxuriante où les individus qui y vivent sont heureux, c’est un univers plein de contraintes dans lequel il faut se battre pour trouver les solutions les plus respectueuses de l’homme et de la nature mais c’est aussi là où on est sûr de faire du bien autour de nous !

Comment travaillez-vous ?

J’imagine et je crée mes prototypes de collections à Jourdain dans mon studio et je produis dans les ateliers d’insertion professionnelle à Maison Alfort et à Saint Denis.

Quelles sont vos matières de prédilection?

Les matières naturelles, la laine, la soie, le coton.

Pouvez nous présenter une pièce de votre collection que vous affectionnez particulièrement ?

J’aime beaucoup la robe Marie pour son intention femme-enfant. Elle est à la fois sexy et assez large pour ne pas être vulgaire avec de gros nœuds aux épaules, c’est un équilibre que j’aime beaucoup.

J’ai toujours eu l’esprit créatif, à l’époque du collège je crée déjà mes propres tee-shirts.

Quelle serait la collection de vos rêves ?

Celle qui plairait à toutes les femmes et à tous les hommes durant toute leur vie.

La robe Marie. Source photo: Gaelle Constantini

Quelles sont vos inspirations modes ?

Delpozo et Cristal Balanciaga de 1960.

Comment vous est venu le gout de la mode et de la création ?

La création fait partie de mon enfance j’ai toujours eu l’esprit créatif. On peut dire Je crée des vêtements depuis toujours, quand j’étais au collège, je confectionnais déjà mes propres tee-shirts !

Quel est votre look idéal ?

Celui dans lequel je me sens bien : jolie et moi-même, ça va dépendre de ce que j’ai envie de transmettre !

Et pour terminer, quels sont vos projets à venir pour la marque ?

J’ai beaucoup de projets qui arrivent ! Le prochain défilé en avril, notre participation au festival du chant des colibris à la Villette ….. et on croise les doigts pour WE LOVE GREEN …