Like

G-Dragon : the show must go on

Connaissez-vous la Kpop avec ses girls et boys bands qui font fureur ? Cette vague sud-coréenne qui, depuis quelques années, déferle sur la jeunesse française au rythme des sons de Bigbang, Super Junior, Infini-t, 2N1 et bien d’autres. Les victimes sont nombreuses, et pour ne rien vous cacher, le ticket mode en fait partie !

Jeudi soir, Le Ticket Mode a pu profiter d’un concert inédit (et d’un coup de vieux qui va avec, avouons-le …) : G-Dragon, leader du groupe BigBang, s’est produit pour la première fois en solo à Paris, dans le cadre de sa tournée mondiale, intitulée “ACT III. M.O.T.T.E“, abréviation de Moment of Truth The End. Une salle comble (et pas des moindres) pour un concert rythmé à l’AccorHotels Arena, rien que ça ! La foule est en effervescence, moyenne d’âge 16 ans … (coup de vieux, le retour).

nautiljon

C’est en collaboration avec le directeur créatif Willo Perron que G-Dragon a imaginé cette tournée. Un show à la hauteur du personnage, haut en couleurs ! Une ambiance de folie et des mises en scène qui se succèdent au rythme des solos. Une seule ligne conductrice imposée : le rouge à la fois provocateur et passionné pour un chanteur sud-coréen fulgurant. Le tout supplanté par des tenues de scène, dignes d’un défilé de mode. Bref le ton est donné dès le premier acte. Autant dire que Kwon Ji-yong, n’a rien perdu de son charisme, il offre deux heures trente de spectacle où se succèdent des titres emblématiques tels que « Heart Breaker », « Breath », « Michigo », « Crayon », mais également de nouvelles chansons dont « Middle Fingers-Up », « Bullshit » et « Untitled » extraites de son nouvel album Kwon Ji-yong.

le ticket mode

G-Dragon signe-t-il le retour de la vague Hallyu (ndlr vague culturelle d’origine sud-coréenne) en France ? Un vent de nouveautés, qui peut redonner du souffle au mouvement de la K-pop en perte de vitesse. Un événement qui tombe à pique pour notre chanteur féru de mode, puisqu’il a lieu aux mêmes dates que la Fashion Week parisienne. Un hasard dites-vous ? Pas si sûr !

Pour en savoir plus :

Rendez-vous sur Hellocoton !