6

Donner son sang, c’est sauver des vies

Le don de sang est irremplaçable : aujourd’hui, il n’existe aucun traitement ni médicament de synthèse capable de se substituer au sang humain. Chaque jour, 880 dons sont nécessaires. Chaque année, 1 million de vies sont sauvées grâce aux dons de sang. Une personne qui donne son sang régulièrement peut sauver environ 1 000 vies au cours de son existence. Alors, pourquoi ne pas prendre 45 minutes pour sauver une vie ?

A quoi sert le don de sang ?

La transfusion sanguine est indispensable et vitale pour venir en aide :

  • aux malades (cancer, leucémie, sida…)
  • aux femmes enceintes en cas d’accouchements difficiles
  • en cas d’épidémies
  • aux opérés
  • aux accidentés de la route
  • des catastrophes naturelles (tremblement de terre, ouragans, typhons)
  • catastrophes d’origine humaine (effondrement d’immeubles…)
  • catastrophes technologiques (explosions, manutentions de substances chimiques, nucléaires…)
  • en cas de situations d’urgences (attentats, collision de trains, accident d’avions…)
  • aux hémophiles
  • aux grands brûlés
  • à la chirurgie et la médecine
Image humour sur le don du sang
Source : Treillières

Quelles sont les conditions pour être donneur ?

Il faut être âgé entre 18 et 70 ans : Après 60 ans, le premier don est soumis à l’appréciation d’un médecin qui jugera si vous êtes apte.  

Il faut savoir que les hommes peuvent donner jusqu’à 6 fois par an, tandis que 4 dons annuels sont autorisés pour les femmes.  

Vous devez peser au moins 50 kg.

Il est préférable de faire un don de sang alors qu’on est en bonnes conditions physiques, pas malade, ni fatigué. Vous devez être en forme !

Il est conseillé de manger avant et après le don de sang pour permettre au corps de récupérer rapidement. Ne faites pas un don à jeun.

De plus, si vous êtes enceinte ou que vous avez accouché il y a moins de 6 mois, le don de sang est aussi contre-indiqué.  

Votre dernière intervention chirurgicale ou examen endoscopique doit remonter à 4 mois minimum. Si vous avez subi des soins dentaires, il existe aussi des délais : 24h pour le traitement d’une carie ou un détartrage, et une semaine après une extraction ou un traitement de racine.  

Vos tatouages et piercings doivent dater de plus de 4 mois.

Il est primordial de ne pas avoir pris d’antibiotiques au cours des 2 dernières semaines, ni d’avoir eu d’infection (angine, fièvre, bronchite, etc.) dans les 6 jours précédant le don.

Ne pas consommer de drogues.

Il est recommandé de ne pas pratiquer une activité engendrant la fatigue après le don. Il faut se reposer et boire 1,5 litre d’eau. Ne faites donc aucun effort dans les 24 heures suivant un don.

Enfin, il faut respecter un délai minimum de 8 semaines entre deux dons de sang total.

Qui peut donner à qui ?

Les individus sont tous classés en fonction de leur groupe sanguin. La présence ou non de certains antigènes spécifiques sur leurs globules rouges détermine leur appartenance à un groupe. Les groupes sont : A, B, O ou AB. Tous les groupes sanguins ne sont pas compatibles entre eux.

Tableau des receveurs/donneurs de sang
Source : Mourmelon

Bien que tous les groupes sanguins soient nécessaires et bienvenus, les personnes O positives sont celles dont le sang est le plus demandé. Ce groupe étant le plus répandu, il est plus susceptible d’être transfusé.

Chiffres sur la répartition des groupes sanguins et des rhésus en France
Répartition des groupes sanguins et des rhésus en France. Source photo : EFS

C’est aussi le sang préféré des moustiques, alors à qui donner ? Un malade, ou un moustique ?

Quand donner ?

La durée de vie des produits sanguins est très limitée : 42 jours pour les globules rouges et 5 jours seulement pour les plaquettes. Le plasma, qui se congèle, peut se conserver 1 an. C’est pourquoi il faut y aller dès que vous le pouvez !

Chiffres sur la durée de vie des produits sanguins
Source : EFS

Comment ça se passe ?

1. L’accueil

Une personne vous accueille, enregistre votre dossier, et vous demande de remplir le questionnaire pré-don.

2. L’entretien pré-don

Votre questionnaire pré-don est étudié lors d’un entretien confidentiel. Il permet d’apprécier votre aptitude à donner votre sang.

3. Le prélèvement

Alors que vous êtes allongé sur un lit, un(e) infirmier(e) vous prélève votre sang. Entre 420 et 480 ml de sang vous seront prélevés, en fonction de votre poids.

4. La collation

Essentielle à la bonne récupération après votre don, la collation permet de vous restaurer et de vous hydrater.

Le prélèvement en lui-même ne dure que 8 à 10 minutes. Et si l’on ajoute à cela le temps nécessaire à l’entretien préalable avec l’infirmier(e) ou le médecin, ainsi que le repos suivant le prélèvement, un don de sang prend environ 45 minutes.

L’après don

Pour renforcer la sécurité transfusionnelle et assurer le suivi des donneurs, l’EFS a mis en place des lignes dédiées, accessibles 7 jours/7 et 24 heures /24. A la suite d’un don de sang, de plasma ou de plaquettes, vous devez en effet impérativement contacter l’EFS dans les cas suivants :

  • Signes d’infection (fièvre, rhume, gastroentérite) jusqu’à 15 jours après votre don (le produit sanguin issu de votre don sera alors détruit afin de ne pas être transfusé à un patient).
  • Information médicale importante non transmise lors de l’entretien prédon.
  • Gêne ou malaise ressenti dans les jours qui suivent le don.

Pour résumer :

Tout ce qu'il faut savoir sur le don de sang
Source : Sud Ouest

N’oubliez pas, même pendant les vacances, les malades ont besoin de votre sang. En été, nous avons tendance à moins prendre le temps d’aller donner, seulement c’est à ce moment que le nombre d’accidents de la route a tendance à augmenter !

Alors, on se retrouve tous pour donner notre sang et aller boire un verre pour fêter ça ?

Rendez-vous sur Hellocoton !