Like

Diouma, rencontre entre soul et rock

Oliver Wendell Holmes écrivait : « Prends un bain de musique une à deux fois par semaine pendant quelques années et tu verras que la musique est à l’âme ce que l’eau du bain est au corps ». Avec cette volonté de contribuer à ton «hygiène musicale », la rédaction de Le Ticket Mode a été pour toi, cher lecteur, au concert acoustique de Diouma le  9 mars dernier. Prêt pour un bain ?

C’est au détour d’un clic lors d’une promenade virtuelle dans les événements culturels du mois de mars à Paris que je tombe sur la programmation de La Halle aux Oliviers de la Bellevilloise. Une jeune artiste qui m’est inconnue est prévue pour une session live acoustique.

http://www.villaschweppes.com/places/la-bellevilloise_e536972

LA SESSION LIVE DU 9 MARS 2017

La salle de concert dégage une atmosphère douce et chaleureuse avec ses oliviers, ses palmiers et ses canapés.

Les musiciens accordent leurs instruments avant l’arrivée de Diouma. Elle arrive, vêtue d’une robe droite noire et de baskets montantes rouges avec des accessoires de la même couleur. Elle commence directement à chanter. Elle dégage une forme de fragilité et on sent presque qu’elle est intimidée d’arriver sur scène. Elle sourit en chantant et balaie tout le public du regard. Entre chaque titre, pour la plupart ses propres compositions, elle exprime les origines de la chanson qu’elle interprète et le message qu’elle veut transmettre.

Son public apprend ainsi qu’elle est une personne timide qui utilise la musique  pour exprimer plus clairement ses émotions. Nous apprenons aussi qu’elle aime la musique du groupe I AM – elle propose une version soul remarquable du titre « le côté obscur » – et Whitney Houston avec une version acoustique de « Your love is my love ».

A travers sa musique, pendant environ 90 minutes, Diouma a emporté le public dans son monde avec une timidité expressive et une interprétation poignante.

© Ric M.

A LA DECOUVERTE DE DIOUMA

Diouma est une jeune artiste de 28 ans. Elle propose une musique qui mélange ses origines sénégalaises et françaises. Née à Paris 20, elle part vivre au Sénégal à l’âge de 4 ans avant de revenir en France à 17 ans. Elle se revendique ainsi d’une double culture : “Pour ma famille, je suis une Européenne et ici en France je suis une Africaine” !

Ses influences, entre autres, sont la musicalité des années 60-80. Elle tire son inspiration des artistes comme Les Fugees ou Tété ou encore Mathieu Chedid.

Elle a un parcours musical en tant que choriste (jazz et reggae) entre 2009 et 2011 avant de compléter ses compétences avec une formation de technicienne du son.

Aujourd’hui, elle prend son envol en écrivant ses propres textes et compose sa musique avec la collaboration de Bill Bastiani, ancien chanteur du groupe de rock Enhancer.

Diouma se trace ainsi un chemin original. Elle exprime sa sensibilité,  ses expériences de vie, ses coups de gueule, ses envies à travers une musique qui mêle à la fois la douceur de la soul et la force du rock.

Source: Youtube

Pour les fans d’originalité, voilà une artiste qui mérite qu’on la suive. Nous lui souhaitons un bel avenir sur la scène musicale française et pourquoi pas internationale !

 

SES PROCHAINES DATES

Dimanche 9 Avril : 4 Seasons Festival – Spring edition, Le Réservoir Paris

Samedi 22 Avril : Au printemps de Bourges (18)

 

Pour plus d’informations et pour suivre Diouma: http://www.dioumaofficielle.com

Rendez-vous sur Hellocoton !