Like

Mon coup de gueule contre Miss France.

Décembre vient de frapper à notre porte et apporte avec lui les joies des retrouvailles familiales, la dinde aux marrons, les cadeaux par milliers et les illuminations qui font tant briller nos yeux.

Décembre c’est aussi le mois du plus célèbre des concours de beauté français, je veux bien sûr parler du concours des Miss France qui se tiendra ce 17 Décembre sur TF1, en direct de l’Arena de Montpellier.

Ce concours qui prône la « beauté », « la femme » et qui fait saliver bien des français devant leur écran de télé.

Je te propose aujourd’hui, cher lecteur, de lire cet article-coup de gueule qui je l’espère te fera réfléchir.

Un peu d’histoire…

La première élection de « la plus belle femme de France » (titre préférée à Miss France à l’époque) se déroule en 1920. Nous sommes au sortir de la première guerre mondiale, la France a besoin d’oublier ces années atroces qu’elle vient de traverser. Ce sont alors 1 700 jeunes filles qui s’inscrivent à un concours visant à élire la plus belle femme de France. 49 candidates seront retenues et défileront sur les écrans des cinémas durant 7 semaines. Les cinémas offrent le bulletin de vote à leurs entrées afin que les spectateurs puissent voter pour leur candidate favorite. Agnès Souret,17 ans, devient la première plus belle femme de France élue par une majorité de 114 994 voix.

A partir de cette année, vont se succéder 86 Miss jusqu’à ce 17 décembre 2016 où sera donc élue notre 87ème Miss.

Des critères à redéfinir.

Plus les années se succèdent et plus les questions se posent. Afin de monter mon article, je suis allée fouiner du côté des conditions pour être élue miss France. Et oui, mesdemoiselles, apparemment pour être élue la plus belle femme de France, il faut entrer dans un moule.

Voici donc, entre autres, les critères qui feront de vous (à coup sûr) la femme la plus belle de France :

  • avoir un âge compris entre 18 et 24 ans: parce que forcément à partir de 25ans vous n’êtes plus bonne à rien, le poids des années commence à se lire sur votre visage, votre corps…bref vous êtes moche. La triste réalité…
  • mesurer au minimum 1,70 m : Encore un critère très pertinent, car si vous mesurez 1m65 vous ne faites pas partie de cette tranche de la société définie comme « belle ». Tant pis pour vous, vous n’aviez qu’à grandir !
  • posséder un casier judiciaire vierge : parce que les seconde chance n’existe pas dans ce monde de brute.

Il ne faut pas :

  • être tatouée (sauf tatouage discret) et/ou percée : En effet, une femme tatouée ou arborant un piercing est forcément moche. Et si vous avez les deux : SHAME !!
  • être mariée, pacsée, divorcée ou veuve : ha ! bin oui mes cocottes vous avez un chéri alors vous êtes beaucoup moins jolies aux yeux des gens. Et si vous êtes veuve…désolé pour vous mais après avoir endurer la perte de l’être aimé vous êtes moche AUSSI !
  • avoir des enfants : Parce qu’avoir des enfants ne vous permet pas de prétendre au titre de reine de beauté.Pourquoi ? Pour ma part je trouve que ma maman est la plus belle du monde et je suis sûre que vous aussi. Je lui piquais son rouge à lèvre, ses chaussures, ses sacs, ses habits…bref tout pour pouvoir lui ressembler, et je précise que je ne me déguisais jamais en moche.

Après viennent LE critère non précisé mais fortement souhaitable pour pouvoir se présenter : faire un bon petit 34 ou 36 en taille pantalon. Avez-vous déjà une Miss portant du 44 ? Pourquoi ? Parce que porter du 44 est forcément signe de laideur ? La plus belle femme du monde doit être plate comme une planche à pain, sans aucune rondeur ?

De plus, sur quels critères subjectifs se fondent les membres du jury pour élire la plus belle femme de France ? Certains aiment les brunes, d’autres les blondes, les métisses ou encore les blanches, les petites d’autres les grandes, ou encore les rondes plutôt que les minces. Cette question reste en suspens…je cherche encore la réponse.

Une société qui encourage ces initiatives.

Toutes les femmes que l’on nous propose, ces 30 candidates sont bien entendues toutes plus magnifiques les unes que les autres et répondent à des critères très précis. Mais que fait-on des autres femmes ? Celles qui ne rentrent pas dans du 36, qui sont petites, tatouées ou encore amoureuses ?

Nous vivons dans un monde où à chaque coin de rue nous tombons nez à nez avec des affiches de filles photoshopées, des programmes de télé réalité démontrant que pour réussir il suffit d’être jolie (et pas très fut-fut soit dit en passant) , de la publicité pour maquillage, des tutos maquillages où des filles se peignent littéralement la figure pour parfois ne plus ressembler à ce qu’elles sont vraiment. Nos regards se heurtent à des canons de beauté dont les critères sont prédéfinis par la société et les médias comme condition à la réussite sociale, professionnelle ou simplement pour être accepté par la société. Des milliers de jeunes filles ou moins jeunes se regardent dans le miroir et ne retrouvent pas forcément un de ces critères. Il faudrait donc les trouver moches ? Comment expliquer à des filles de 12, 14 ou 16ans, que la beauté n’est pas d’être grande, mince et célibataire alors que cette élection sur médiatisée leur prouve le contraire ?

Dans une société dans laquelle nous nous battons pour faire reconnaître l’égalité entre les sexes, où le droit des femmes doit être perpétuellement réaffirmer, nous sur-médiatisons des concours qui prône une seule définition de la beauté.

Mais alors la beauté, c’est quoi ?

Je ne suis pas féministe et je n’en veux pas à ces filles qui se présentent mais je pose la question de la beauté et de la recherche de perfection continuelle. Devons-nous continuer d’accepter que soit médiatiser une émission qui, je pense, fait souffrir plus d’une femme car elles ne retrouvent pas en elles les jambes galbées, le ventre plat ou encore le sourire aux dents blanches et bien alignées de ces filles ?

La beauté n’est pas une couche de maquillage, n’est pas une jolie robe et un maillot de bain d’où rien ne dépasse : la beauté c’est tout simplement une acceptation de soi !

Les filles vous êtes toutes belles : les minces, les grosses, les petites, les grandes, les rousses, les brunes, les noires, les blanches, les métisses. Restez comme vous êtes et zappez !

Et vous, pour ou contre le concours Miss France?