3

Il n’y a pas que les anges qui ont des “auréoles”

Haaaaa lala lala, le soleil ! Bonheur de la vie, bonheur de la tête. L’un des meilleurs moments où l’on se sent belle parce que vêtue d’un léger hâle façon pain d’épices à croquer ; parée de milles petites tenues colorées où les gambettes et la poitrine sont sublimées … En somme, c’est la saison de notre “amour gloire et beauté” (kitch la référence, mais le titre avait ici tout son sens 😉 ) !

Bref, vous vous êtes préparée comme jamais et là CA TA STROPHE !!! Héééé oui, l’été c’est aussi la période de la transpiration et des auréoles … pas très glam  certes, mais c’est une réalité.

Pas de panique, il existe des astuces toutes simples pour remédier à ce fléau estival. En voici quelques-unes qui devraient déjà vous changer la vie 🙂

Auréoles en été

Auréoles en été

Adieu auréoles sous aisselles

Particulièrement disgracieuses, celles-ci sont le lot de tout être humain. Certes, certains en développent plus que d’autres mais, quelle que soit votre sudation (fallait le placer celui-là 😉 ) vous n’échapperez pas à ces vilaines traces. Alors que faire ? Rester les bras collés au corps et risquer le débordement de sueur ou au contraire jouer les “oiseaux” en battant régulièrement des bras pour aérer, voire assécher ? Que neni, il existe des solutions moins contraignantes : les déopatches et … Protège-slips. Si si ! On les colle au niveau des dessus de bras (mais sur le vêtement hein, sinon aie aie aie) et le tour est joué.

SI jamais vous êtes avec un top sans trop de manches, voire pas du tout, alors là évidemment pas possible de se coller ces machins-là. Dans ce cas, pas vraiment de solution miracle, il faut opter pour des tissus qui permettent à votre peau de respirer comme le coton ou encore le lin, choisir des couleurs pastel ou éventuellement le noir (cette dernière couleur étant plus à privilégier pour une tenue de soirée qu’en journée), préférer des accessoires type sac en bandoulière (la matière tissu étant la meilleure) qui évitent ainsi à vos bras de devoir rester trop collés le long du corps.

Dernière petite astuce ultra naturelle : le concombre ! Étonnant hein comme idée ? Sachez que ce légume, de par sa nature astringente (décidément je m’emballe sur les mots), assure le resserrement des pores. En d’autres termes : il limite la production de sueur. Bon, gardez quand même en tête que l’utiliser une fois ou deux de temps en temps ne suffit pas, c’est via une application régulière que vous verrez le plus d’effets.

femme etonnement lunettes

Femme étonnée @pxhere

Quid côté odeurs ?

Déjà, quelques grands principes que l’on connait surement tous, mais utiles à rappeler : évitez de manger trop épicé/pimenté, consommez peu d’alcool (dur dur en été, disons faites-vous plaisir le soir et pas trop en journée 😉 ) car il fait augmenter la température corporelle et CQFD la transpiration. Pensez évidemment au déo, il en existe de naturels à la pierre d’alun par exemple et, sinon, autres solutions bien plus naturelles :

– utilisez des rondelles d’agrumes comme le citron, la clémentine … Drôle d’idée ?? Rappelez-vous  que les agrumes ont des propriétés antiseptiques donc anti-odeur ;

– pensez aloé vera (en plus ça ajoute au côté vacances) en effet cette plante a aussi un effet astringent capable de resserrer les pores et, en plus, elle limite le développement des bactéries source des mauvaises odeurs et d’une transpiration excessive. Enfin, elle a aussi la propriété particulière de rééquilibrer le pH de la peau.

Voi-là l’é-té
voi-là l’é-té
voi-là l’é-té

Voi-là l’é-té j’a-per-çois le so-leil
les nu-ages filent et le ciel s’é-clair-cit (…)

(Les Négresses Vertes – Voilà l’été)

Sur ce BONNES VACANCES !!!