Like

Un bout d’histoire de vie: Cœurs d’ici et d’ailleurs – Episode 2

Le Ticket Mode continue la série de ses coups de cœurs avec des portraits d’histoires de vie vécues à travers la planète. Dans l’épisode 1, l’un des protagonistes découvre la ville où il va étudier. Et, il fait une rencontre inattendue…!

 

Déjà trois jours qu’elle attend le facteur devant la porte de la maison familiale et toujours rien. Vendredi matin, 10h16, le facteur franchit le portail avec un grand sourire. Il savait à quel point il était attendu. Il marche jusqu’au perron et remet la lettre en main propre à Iris. Elle l’ouvre avec frénésie et saute dans les bras du facteur qui ressent le bonheur de la jeune fille. Çà y est, sa candidature est acceptée pour une année d’études en France et plus précisément  à Vichy, dans l’Allier. Elle est admise pour une licence professionnelle en traitement de l’image. Elle se doute bien de la chance qu’elle a eu car les postulants étaient nombreux pour quatre places. Il est temps de le célébrer d’abord avec la famille puis avec les amis avant de commencer les préparatifs de départ. Pourtant, elle était loin de se douter qu’elle y vivrait une aventure mémorable….un bout d’histoire de sa vie!

Le jour du départ est arrivé pour Iris. Ses parents l’accompagnent à l’aéroport de Ljubljana. Sa mère semble tellement triste. Son bébé s’en va de la maison pour aller tellement loin. Iris rassure sa mère en lui disant que tout ira bien et qu’elle appellera le plus souvent possible. Deux heures d’avion, une heure et quart de bus, trois heures et demi de train et dix minutes de taxi plus tard, Iris arrive dans ce qui sera sa demeure durant la prochaine année universitaire: un studio au cinquième étage d’un foyer étudiant. Elle a été choisie dans le cadre d’un programme d’échanges avec le campus de Vichy. Elle va étudier tous les aspects techniques de pré et post production liés au journalisme télévisuel. Il s’agit également d’une chance inouïe de parfaire sa connaissance de la langue française qu’elle apprend à l’école depuis toute petite. En plus des cours, le programme d’échanges lui donne droit à une bourse ainsi qu’à un logement étudiant à trois minutes du campus. Une nouvelle vie commence. Le plus gros challenge sera probablement d’étudier dans une langue qui n’est pas la sienne. Mais, elle ne doute pas que ce sera également formateur. Par ailleurs, à Vichy, les activités ne manquent pas. Elle ne va pas se priver de profiter de toutes les possibilités que va lui offrir ce pays qu’elle rêve de connaitre depuis si longtemps.

Tiens! La porte du voisin d’en face est ouverte. Iris jette un coup d’œil furtif et voit des meubles, des valises et diverses affaires en vrac. Il ou elle doit être en plein emménagement. Elle n’avait vu personne jusque là dans cet appartement. Est ce que le garçon qu’elle a aperçu, il y a quelques instants, en bas de l’immeuble en train de décharger une voiture avec une jeune fille? Il a l’air prétentieux. Si c’est lui, ce n’est pas de chance. Elle va devoir supporter une personne antipathique pendant toute l’année. Mais pourquoi ce jugement hâtif? pense t-elle,  elle ne le connait pas voyons! Et pourquoi réfléchit elle autant? Et Iris balaya ces pensées furtives.

  • Bonsoir!
  • Bonsoir!

Tous les soirs, après les cours, Iris va manger avec ses amies slovènes du programme d’échange. Elles habitent un étage en dessous du même foyer. En allant prendre l’ascenseur, elle croise le garçon “prétentieux” croisé en bas de l’immeuble quelques jours auparavant. Mais que fait il là? serait-ce son voisin d’en face? Il a un beau sourire et des yeux rieurs. Comment est ce possible d’avoir une impression aussi différente de la première fois? Bref! Iris n’a pas pu s’empêcher de se retourner…..et elle croise le regard du garçon qui lui aussi s’était retourné. Oups! Et elle prend l’ascenseur le sourire aux lèvres.

  • Bonsoir!
  • Bonsoir!

Toujours le même garçon et toujours au même endroit et à la même heure. Mais que fait il ici tous les soirs? la jeune fille de la voiture habite elle à ce même étage? Il a définitivement un beau sourire. Et toujours ce regard furtif entre eux. Ce soir là, Iris en parle avec ses amies et il s’en suit une discussion de plusieurs heures allongées sur le lit. Iris raconte tous les détails de leurs rencontres mais est aussi “forcée” de décrire le physique du garçon. Elle se rend compte qu’elle ne le trouve finalement plus si antipathique avec ses yeux expressifs et son sourire charmeur.

Avec ses amies, Iris a entrepris de découvrir leur ville d’accueil “by night”. Il faut tester tous les bars et toutes les boites de Vichy. Elles choisissent une boite de nuit par hasard et décident de s’y rendre un samedi soir. Pendant qu’elle se déhanche sur le dancefloor, Iris se retourne et son regard croise celui de l’inconnu du couloir. Elle s’est arrêtée net. Le monde a cessé d’exister, la musique est devenue juste un bruit de fond pendant un court instant.

  • “Viens me parler! Allez, vas y! Il faut qu’on se parle!” pensa t-elle sans détacher son regard du sien.

Et la musique redevint assourdissante….

Richard traverse les quelques mètres qui les séparent avec le cerveau en feu. Il ne sait pas trop ce qu’il va lui dire ni comment il va l’aborder.

Leurs regards ne se détachent toujours pas…….comme l’attirance entre deux aimants!

A SUIVRE

Rendez-vous sur Hellocoton !