Like

Le bomber, la pièce phare pour cet automne-hiver 2017

Le bomber revient en force pour la collection mode automne/hiver 2017. Cette tendance est valable aussi pour vous mesdames que pour vous messieurs. Le Ticket Mode vous décrypte ce style indémodable, une pièce à avoir dans votre garde robe.

Un peu d’histoire

Cette pièce vintage a su traverser les époques comme les styles car oui, le bomber a su habiller les épaules des aviateurs comme de celles des skinheads d’extrême droite, des stars hollywoodiennes ou encore celles du monde du hip-hop. Une histoire pas si réjouissante mais qui perdure dans le temps.

A l’origine porté par les militaires américains, le premier bomber est créé en 1927 pour les aviateurs, une veste plus pratique qu’esthétique car elle avait pour rôle d’empêcher les contraintes des intempéries en altitude. Le bomber A-2, première veste, est proposé uniquement en marron avec deux poches à rabat devant pour réchauffer les mains, d’un col chemise, d’épaulettes en cuir, de poignets et d’une taille élastique, doublée.

La mode du bomber évolue avec les innovations aéronautiques : moins volumineux et plus synthétique voici l’apparition du B-15. Le premier bomber en synthétique apparaît en 1934 et bénéficie de nouvelles poches dont une pour y ranger un stylo, plutôt pratique.

A noter qu’en 1941, les frères Irving et Jack Schott lancent le bombardier, modèle proche du bomber et proposé au gouvernement américain pour habiller les soldats en guerre.

L’entrée de cette veste militaire dans nos garde-robes civiles s’opère avec l’arrivée du bomber  MA-1 créé en 1949 par l’U.S. Air Force. A partir des années 60, il évolue et se double d’un intérieur orange fluo afin d’assurer la visibilité du pilote en cas de crash. Un signe distinctif qui deviendra par la suite un emblème culte.  Sa mise en vente auprès du grand public en fera le bomber le plus populaire de tous.

La dernière version du bomber fût concepté sous le nom de CWU en 1970 à partir d’une matière ininflammable. Il est commercialisé dans les années 1980. Les années 2000 redorent le bomber sur les podiums des défilés de mode jusqu’aux boutiques de prêt-à-porter. Le modèle Pyramid du couturier Raf Simons devient emblématique pour sa collection printemps-été 2000.

http://www.thirdlooks.com/2013/03/third-looks-feature-the-best-mens-ma-1s/

Des associations mode pour renouveler le bomber

Le bomber a malgré tout subi quelques modifications que ce soit dans l’esthétique que dans la forme avant de coller au mieux aux modes de vie du grand public et éviter par exemple les manches oversized. Il est passé par toutes les matières : daim, cuir, toile de coton, tissu ou encore jersey. Puis vient l’ère de customisation ou encore des motifs ajoutés à la veste pour lui donner un style plus tendance et dans l’air des collections. Vous pouvez notamment commander un bomber chez Schott et le personnaliser en ligne selon vos envies pour la somme de 250€. Certaines pourront se réjouir de la nouvelle collaboration de la rentrée entre Maje et Schott pour une collection unique de bombers revisités allant de 120€ à 595€.

Mais les fans invétérés de bomber militaire vont se fournir directement en friperie où ils retrouvent les originaux tout droit sortis des entrepôts militaires.

Nos looks Homme

https://www.commeuncamion.com/2016/02/06/fashion-week-de-paris-quelles-tendances-pour-lautomnehiver-2016-2017/

Nos looks Femme

http://www.vogue.fr/mode/inspirations/diaporama/collections-pre-fall-automne-hiver-2016-2017-la-tendance-bombers/24637

On vous parlait récemment de la collaboration Vans et Karl Lagerfeld : cette collection capsule donnera d’ailleurs lieu à un modèle de bomber. Comme quoi les stylistes n’ont pas fini de réinventer cette pièce mythique devenue incontournable pour tous les fashionistas.

Crédit photo : Pinterest

Rendez-vous sur Hellocoton !