3

Avant / après : les images choc d’une nature polluée

Le Fond Mondial pour la Nature (alias WWF) a démarré au début du mois d’avril une campagne choc, visant à rendre compte des dégâts dus à la pollution. Ils ont utilisé Instagram pour montrer aux utilisateurs des endroits auparavant magnifiques, totalement ravagés aujourd’hui. Un avant / après choc en images.

Sensibilisation par les réseaux sociaux

WWF et neuf influenceurs nous emmènent dans ce que l’être humain peut faire de pire. Des bouts de nature magnifiques ont totalement disparus de la carte ou sont ressortis défigurés par l’action de l’Homme. La campagne de sensibilisation a donc insisté sur l’aspect choc grâce à des photos avant/après. Dans une première phase, les influenceurs postent une photo d’un endroit paradisiaque, qui donne envie de voyager. Leurs followers sont alors émerveillés, presque jaloux !

Quelques jours après,  une photo du même endroit mais plus actuelle est postée. Et la révélation cause un choc aux abonnés, qui se rendent bien compte des dégâts que peut faire la pollution sur la nature. La véritable photo est accompagnée du message “Malheureusement, aujourd’hui cet endroit ne ressemble plus à ça” : #TooLatergram. Mais sauvons les endroits qui peuvent encore l’être”. WWF essaie ainsi de faire comprendre aux utilisateurs d’Instagram, plateforme basée sur l’esthétique et la photographie, qu’il est encore temps d’arrêter les frais. Et cela, avant que la Terre ne ressemble à une vaste déchetterie.

Quelques photos de paysages dégradés

nature-plage

L’île Henderson dans les îles Pitcairn au sud de l’océan Pacifique est l’une des plages les plus polluées au monde. Sur le passage d’un grand courant giratoire, elle est devenue un piège à déchets en plastique. Leur quantité, estimée à près de 38 millions, augmente chaque jour.

nature-montblanc

Le développement des infrastructures touristiques et de transport participe au Mont Blanc à une tendance globale d’exploitation excessive des espaces alpins. Cette région a vu dégringoler sa biodiversité, dans un contexte de changement climatique particulièrement intense en montagne.

nature-mer

La région Heilong-Amour doit faire face aux conséquences des activités humaines (barrages, destruction des forêts, pollutions) qui détruisent les refuges de certaines espèces et à la demande en produits d’origine animale qui menacent frontalement des icônes de la région, comme le tigre de Sibérie.

 

Une nature paradisiaque totalement décimée

nature-guyane

Le sort de la forêt guyanaise, lieu paradisiaque menacé par un projet de mine industrielle. Bientôt, une fosse géante pourrait prendre sa place comme ce fût le cas en Roumanie.

nature-corailLa grande barrière de corail australienne, l’une des sept merveilles naturelles du monde a perdu la moitié de sa surface en 30 ans. La pollution a tué en masse les étoiles de mer et le réchauffement climatique a provoqué des épisodes de blanchissement de coraux à grande échelle.

nature-lac

Le lac Poopó en Bolivie… En cause ? Le réchauffement climatique et l’exploitation minière par l’Homme. Et bien d’autres lacs dans le monde s’assèchent.

La vidéo complète sur le compte Instagram de WWF. N’hésitez pas à partager ces images choc pour aider à la prise de conscience !