Like

Des animaux en scène et un vaisseau spatial à la dérive : découvrez notre sélection cinéma

Il y a de la voix dans Tous en scène

Si Disney et Pixar restent les leaders sur le marché, ils ont de quoi rougir avec Tous en scène. L’animation d’Illumination Entertainement raconte l’histoire touchante de Buster Moon, un koala qui cherche à sauver son théâtre de la faillite. Il organise, avec toutes ses économies, un concours pour déceler les nouveaux talents de la musique.

Source: Allociné

Source : Allociné

Des voix de Star

Rosita, Mike, Ash, Meena et Johnny sont les heureux finalistes. Un casting réussi pour lequel la société de production a opté pour un doublage de prestige : Rosita, la porcine, est Reese Witherspoon en VO et Jenifer Bartoli en VF. Patrick Bruel et Matthew McConaughey donnent leur voix à Buster Moon. Scarlette Johansson et Elodie Martelet sont Ash, la porc-épic rebelle, une rockeuse en herbe. Et la liste est encore longue…

Si les personnages sont d’abord motivés par l’argent (l’opportunité de gagner 100 000€ pour les candidats, et celle de sauver son théâtre pour Moon), les choses vont évoluer. La scène devient un moyen d’évasion. Une sortie assurée de son quotidien. Elle permet également aux personnages d’obtenir la reconnaissance de leur entourage, pour lequel ils se sentent parfois invisible.

Identification 

Chaque animal a ses défauts et représente diverses figures de la société. Mike est une souris dont il faut se méfier. Mais les comportements de ce filou malhonnête cache un complexe d’infériorité due à sa petite taille. Malgré son égoïsme, il reste un incroyable jazzman.

Ash est la porc-épic rebelle de la bande. Pourtant, elle vit dans l’ombre de son petit ami chanteur. Le concours va lui permettre de se découvrir. Mena, l’éléphante timide et mal dans sa peau, (d’ailleurs souvent persécutée par Mike) va sortir de son cocon et s’affirmer grâce à sa voix enchanteresse.

Johnny, le gorille gentleman et rêveur, vit avec son père, le chef d’un gang criminel. Il refuse de suivre le chemin qu’il lui a tracé dans l’univers du banditisme. A la manière d’un Billy Elliot, Johnny ira à l’encontre de sa famille pour poursuivre son rêve. Une persévérance qui finira par payer, car du talent, il en a.

Chaque histoire est touchante. Toute personne peut comprendre ce que vit ces mignons petits animaux. Cet effet miroir a valu au dessin animé deux nominations au Golden Globes et une autre au Festival de l’Alpes d’Huez.  On vous recommande Tous en scène, un moment de détente, en humour et en musique maestro !

Aurore Escamilla

Passagers à vie

Nous sommes au summum de la technologie, l’homme est parvenu à s’installer sur des « planètes colonies » où il peut prospérer. Le vaisseau de la plus grande société de transport est en route vers l’exoplanète Homestead II.

Copyright: Sony Pictures Releasing France

Le vaisseau vu de l’extérieur (Copyright: Sony Pictures Releasing France)

Il faut au total 120 ans pour effectuer le voyage. Les heureux passagers sont en hibernation pour survivre et ne pas vieillir durant le trajet. Ce précieux sommeil, Jim en est retiré trop tôt. 90 ans trop tôt… Dans l’incapacité technique de se rendormir, il se sent incapable de vivre seul le restant de ses jours.

Dans cette histoire au coeur de l’espace, le réalisateur Morten Tyldum, pose une réflexion philosophique. Et vous qu’auriez-vous fait ? Vous seriez-vous résilier à votre sort ?

L’homme n’est pas fait pour être seul, et d’ailleurs pour quelles raisons Jim devrait-il vivre ce mauvais tour du destin dans la solitude? Cette question taraude l’homme durant toute la première partie du blockbuster.

Effets spéciaux

Long à démarrer, le film se déroule dans un décor futuriste et merveilleux ou la technologie est la continuité de l’évolution humaine. On est intrigué tout au long de la mise en place du scénario par vaisseau et ses multiples dysfonctionnements. Mais cette partie de l’histoire est peu expliquée et développée. Le choix du scénariste s’axe sur la routine des personnages, la dureté de leur destin parmi la physique et les éléments.

Sex-appeal

(Copyright Sony Pictures Releasing France)

Copyright : Sony Pictures Releasing France

Il faut dire que le casting est de mise, Jennifer Lawrence et Chris Patt : un couple d’acteur désirable et sexy. Pendant plus d’une heure, le film fonctionne sur cette alchimie, au travers de laquelle on découvre les moindres recoins du vaisseau.

L’image est belle. La plongée dans l’espace est réussie. On regrette cependant le manque d’action, car le peu de scènes en contenant sont remarquables. On salue également les producteurs pour cette réflexion particulière : et vous, auriez-vous réveiller quelqu’un sachant qu’il ne pourrait plus jamais se rendormir ?

Estelle Pereira
Rendez-vous sur Hellocoton !