Like

Comment vous alimenter autour et pendant votre séance de sport ?

Votre alimentation autour de votre séance de sport va dépendre de certains facteurs. A quel moment de la journée allez-vous vous dépenser ? Qu’avez-vous mangé durant la journée qui vient de s’écouler ? Quelle sera l’intensité de votre activité ? C’est par ici que ça se passe.

C’est le grand dilemme de toutes les sportives et de tous les sportifs. Que dois-je manger autour de ma séance de sport, mais aussi pendant ? Difficile de s’y retrouver face à la multitude de régimes et d’astuces diététiques proposées sur internet, mais aussi les réseaux sociaux avec le phénomène “Fit” (les gens qui mettent 38 fois le même bowlcake en photo sur Instagram par exemple). Le Ticket Mode vous dit tout, mais surtout l’essentiel.

Avant le sport, on privilégie les sucres lents et rapides ainsi que les protéines

Ce conseil vaut surtout pour le matin, si vous effectuez votre séance dans la matinée.
Avant toute chose, un bon verre d’eau avec un zeste de citron pour secouer un peu votre système immunitaire. Ça, c’est vraiment cadeau. Il s’agira ensuite, selon vos goûts, de rester clean tout en ayant tous les nutriments pour bien démarrer la journée et ne pas tomber en fringale entre deux séries de pompes. Alors optez pour des fruits (bruts ou en smoothie) et les flocons d’avoine ou le pain complet pour les sucres rapides et complexes, mais aussi des oléagineux (noix, amandes, lait d’amandes) et/ou des œufs pour les protéines. Là, on est bien. On est chauds, on est prêts à s’envoyer, que ce soit pour un footing ou une séance en salle.

A vos smoothies ! – Healthy Student

En revanche si vous avez l’habitude de vous entraîner en fin d’après-midi, après le boulot et les cours, il faudra être plus light. Si vous avez mangé correctement le midi, avec des féculents en quantité raisonnable mais suffisante pour vous permettre d’avoir de l’énergie jusqu’au dîner, contentez-vous d’un fruit qui vous cale suffisamment (pomme, banane) et de quelques fruits secs et oléagineux. Mmh non, lâchez votre muffin, c’est très bon pour se faire plaisir, mais vous risquez de le laisser à la salle ou dans le parc où vous allez courir, si vous voyez ce que je veux dire.

Moralité, pas besoin de se blinder le ventre avant le sport, ça ne vous fera que du tort durant vos exercices d’abdominaux.

Pendant l’entrainement, on s’hydrate a l’eau claire, sauf si vous vous engagez dans un long exercice d’endurance

Lâchez votre shaker que vous venez d’acheter chez Décathlon. Vous n’êtes pas un mouton, ne vous engagez pas dans l’achat de protéines en poudre et autres boissons fluorescentes (testées et absolument pas approuvées), si vous voulez affiner votre silhouette. Restez-en à votre bonne vieille bouteille d’eau, c’est la base et l’incontournable pour vos activités, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, et si votre séance dure au maximum 1h30.

En revanche, une longue sortie vélo ou en course à pied nécessitera une boisson d’effort qui vous permettra de ne pas puiser dangereusement dans vos ressources énergétiques afin de ne pas tomber en fringale. C’est si vite arrivé. Choisissez bien votre boisson, elle ne doit pas être non plus bourrée de sucres, et doit surtout contenir minéraux et vitamines pour éviter la déshydratation.

Coupe-faim, hydratante, riche en vitamines, la pomme, c’est la base, en collation ou en post séance – Healthy Student

Manger léger mais complet après votre séance, c’est possible

On reste un peu sur le même credo que le petit-déjeuner. Votre séance de sport, sauf si vous avez fortement puisé dans vos réserves, ne vous vide pas complétement de vos minéraux et nutriments, surtout si vous vous êtes bien hydraté en amont. Une banane ou une compote une demi-heure après vos dernières trente secondes de gainage, vous aidera à remettre rapidement à niveau vos réserves glucidiques. C’est suffisant, que ce soit le matin avant le déjeuner ou le soir avant le dîner.

Quand le repas arrive, il faut à tout prix éviter de se jeter sur n’importe quoi. On vous y voit déjà : “Je me suis dépensé à la salle, je peux bien prendre un peu de ketchup avec mes pâtes au beurre ?”. Ok, on ne peut plus rien faire pour vous.
Plus sérieusement, le midi, après votre activité physique, vous aurez besoin d’une certaine quantité de féculents et sucres lents pour tenir jusqu’au soir, il n’en est pas de même pour le dîner. Pourquoi pas une patate douce pour rester propre ? On se concentre dès lors sur des protéines maigres, comme le poulet et le saumon, avec des légumes verts en accompagnement. C’est carrément suffisant.

Voilà ce que vous pouvez manger et boire autour et pendant vos séances de sport. Alors les aliments donnés ici sont des exemples, vous pouvez bien évidemment varier les plaisirs, tout en restant clean. Pas de résultats sans une alimentation correcte, et ce même si vous vous exercez 3 ou 4 fois par semaine. C’est dans votre cuisine que tout commence, et vous remarquez que les collations données ne sont pas un frein au peu de temps que vous êtes susceptibles d’avoir entre votre lieu de travail et votre salle de sport. Allez, pour le plaisir, vous avez bien mérité votre carré de chocolat avant de vous coucher. Le plaisir, c’est aussi l’essentiel.

Rendez-vous sur Hellocoton !