1

8 astuces pour se sentir jeunes et insouciantes ! (Comme à 20 ans)

L’avez vous senti s’installer ce fossé entre vous et la jeunesse ? Certainement pas. Mais sans que vous ne sachiez comment, aujourd’hui, il est bien là. Le décalage est présent, et vous vous sentez vieilles. Arrgh, le mot qui fâche. Rassurez-vous, des solutions existes pour continuer de se sentir jeunes et insouciantes ! Mode d’emploi.

Conseil n°1 : Obligez vous à sortir

Oui, on met trois fois plus de temps à se remettre d’une soirée à 30 ans qu’à 20 ans, mais peu importe ! On s’oblige à sortir avec les copines. Que ce soit en pub, nightclub, ou juste un resto, on se bouge. Rester dans le canapé avec son homme pour regarder Narcos c’est tentant, mais vous avez tous les autres soirs de la semaine pour faire ça. S’apprêter, aller danser, et rigoler avec ses copines, rien de tel pour se sentir jeune !

Conseil n°2 : On prend soin de son couple

Crédits sur 20 ans, projets, dettes, enfants… Vos conversations de couple sont beaucoup moins glamour à l’âge adulte. Pour éviter de rentrer dans une routine un peu tristounette, accordez-vous au moins une soirée par semaine où il est INTERDIT d’aborder des sujets sérieux. Ne parlez que de vous, de vos sentiments respectifs, de vos rêves et de vos envies. On continue de s’aimer comme des gamins, les soucis, au placard !

Conseil n°3 : On se fait plaisir

Avec l’âge, on devient raisonnable : « Je n’ai pas besoin d’une autre paire de chaussures. » Nous avons rarement BESOIN, d’une autre paire de chaussures, d’un sac à main, ou d’une nouvelle robe, et pourtant, nous en avons ENVIE. Alors faites vous plaisir, sans tomber dans l’excès. Remettre continuellement ses vieux vêtements, c’est déprimant. Renouveler régulièrement sa garde de robe, s’acheter de la lingerie ou du maquillage, nous fais nous sentir mieux, bien dans nos baskets. Alors pourquoi se priver ?

Conseil n°4 : Multiplier les activités

On est fatigués (tout le temps), on s’empâte (un peu), et on n’a plus aucune motivation pour s’activer (vraiment). Il est grand temps de se remuer. Hop hop hop ! On ne reste plus « tranquillou » à la maison, on part en vadrouille, voir une expo, boire un verre,  faire du sport en plein air (oui, même si c’est l’hiver). Ca permet d’entretenir sa forme de jeune femme, et en plus ça fait du bien au moral. Vous vous souvenez avant, quand vous étiez tout le temps dehors et ne rentriez chez vous que pour dormir ? Et vous réalisez que vous n’avez jamais le temps aujourd’hui ? Il faut inverser la tendance.

Conseil n°5 : On évite les expressions ringardes (valable pour les blagues ringardes aussi)

Par exemple, on ne dira plus « Ne mets pas la charrue avant les boeufs », mais on privilégiera plutôt « Ne te précipite pas ». On évitera définitivement les « cinoches », ou « sauciflard » (pour dire saucisson). Et on bannira les mots en verlan en s’adressant aux jeunes, il n’y a rien de pire.  On se dispensera également des « à plus dans le bus », « c’est parti mon kiki », ou encore « kif-kif bourricot » (etc etc). Les expressions et les références à de vieux films, c’est ce qui vous trahie en premier. Alors en présence de personnes de moins de 30 ans, ces expressions sont proscrites. Oui c’est dur, mais c’est comme ça.

Conseil n°6 : On apprend à se servir des réseaux sociaux

Il n’y a rien de pire pour se prendre un coup de vieux que de recevoir un cours de Snapchat, par une gamine de 20 ans. Essayer de rester à la page c’est primordial pour éviter l’étiquette « has been ». Même si on ne s’en sert pas, on sait de quoi il s’agit et comment ça marche. (Inutile de nier, passer 25 ans, on est tous perdus avec ces nouvelles applications).

Conseil n°7 : Dites oui, encore et toujours oui !

A 20 ans, on est partantes pour tout, avec le temps, on préfère passer du temps à la maison. Alors votre nouveau crédo de vie, c’est de dire OUI ! Même aux plans les plus loufoques de vos amis. « On part faire du camping en Espagne, tu viens ? » Oui ! « On va dans une soirée facteur pour draguer incognito, tu viens ? » Oui ! « On fait une sortie beer-bike* au bord de la plage, tu viens ? » On oui oui et encore oui ! (Bon ne dites pas non plus oui à TOUT, vous pourriez finir à l’hosto…) Mais forcez vous à sortir de votre petit train-train quotidien, vous ne le regretterez pas. Petite astuce : Suivez le rythme de vos amies encore célibataires, en général, ce sont elles qui ont les plans les plus farfelus.

* Jeu qui consiste effectuer un parcours en vélo, en s’arrêtant à des points relais, pour boire une pinte de bière. Puéril et potentiellement dangereux en effet. C’est pour ça qu’on adore !

Conseil n°8 : Soyez immature

Y’en a assez de jouer les grands avec ses problèmes de grands. On se lobotomise un peu, comme quand rien d’autre n’avait d’importance que d’avoir la moyenne en math. On écoute des musiques débiles, et on danse, on chante, on se sent jeune et bête pendant un instant. On fait les folles, on s’amuse d’un rien, et franchement ça fait du bien. On s’inquiétera de cette ****** deadline* pour le boulot un peu plus tard.

* Date limite

Ne grandis pas trop vite, ma chérie. On n’empêche pas les années de passer, mais, si tu cultives ton cœur d’enfant, tu ne vieilliras jamais.

  • Beth Hoffman