Like

Si à 30 ans t’as pas pécho sur Tinder, t’as raté ta vie

Tu crois que tu fais les choses bien, comme tu le sens, que tu te laisses porter par le vent de la gérance, en faisant des rencontres en soirées, pendant des dîners etc. Tu vis ton truc quoi. Y’a souvent des cassos, c’est vrai, mais on ne peut pas forcément anticiper le truc. Apparemment si. Enfin, presque.

Parce qu’askip, la drague d’aujourd’hui, c’est plus IRL mais sur les réseaux que ça se passe. Merci Tinder.

Tinder

Tu pécho où ?

Bah je sais pas, comme tout le monde.

Sur Tinder ?

Non

Sur Happn ?

Non plus, j’aime pas les app de dating

A peine ces mots sortis de ta bouche qu’on te dit « meuf t’as rien compris ».

Pardon, les mots à peine sortis de ta bouche qu’on te regarde comme la Cat lady de Rick et Morty.

Rick and morty

C’est bon meuf, t’as passé 30 piges et t’es pas posée.

On a les amis qu’on mérite.

C’est sur Tinder (et toutes les autres app, mais la flemme de les citer) que tous les bails se font qu’on te dit.

Alors c’est vrai, c’est tout de suite plus rapide de repérer les méga relou.es et super charos qui auront l’honneur d’alimenter les meilleurs feeds d’Instagram.

tindernightmares

Une cuisse d’un soir, un crush de quelques semaines ou encore des bébés Tinder, les app réservent dorénavant une infinité de possibilités. En plus, tu sais qu’on ne te juge plus comme aux prémices de Meetic, tu cliques et tu ni***.

A l’ère où on est tenté de se faire un seppuku si notre portable est déchargé plus de 30 secondes, y’a rien de plus logique que la drague 2.0.

Depuis 2015, c’est bon, tu peux déclarer que tu gères sur les app sans passer pour un.e accro du darknet.

AH NAN, pas tout à fait.

Un cliché persiste :

Tinder

Rétablissons un peu la vérité : oui c’est vrai.

Ah non ? Ou faut pas le dire ?

Pas comme ça ?  OK !

Bon : c’est pas vrai (un peu quand même). Mais détendez-vous, les filles le font aussi. Ça se saurait si on allait sur Tinder que pour trouver le Prince Charmant.

Quand le monde comprendra qu’en fait c’est nous les meufs qui vous gérons messieurs, on dormira tellement mieux, mais ça c’est un autre débat.

fairy

 

“Vis dans ton siècle et swipe” te dit-on toujours (lassant, hein). Et c’est vrai.

Mais comme tu marches aux coups de pression, c’est bien connu, tu rayes ces personnes de ta vie, tu préfères expliquer par A+B que c’est pas ta came.

 

Fière de ton argumentation, tu rentres chez toi.

Fière de ton argumentation, t’installes Tinder, déter comme jaja.

Parce que faut bien ajouter « Mec de Tinder » à ton tableau de chasse.

Quigmire

Orgueil vous avez dit ?

Rendez-vous sur Hellocoton !