2

Pssst, pssst, t’as deux minutes de fragilité ?

Alors que le resting bitch face est en vogue, que la maitrîse d’émotions est promue par toutes les philosophies spirituelles et de New Age, quelque part entre les émotions processées et l’automatisation de nos habitudes, de nos pensées et de nos espaces, la fragilité, sentiment moqué et raillé cherche à faire entendre sa voix…

Allez on est gentils, on lui accorde notre temps aujourd’hui…

Résultat de recherche d'images pour "charlie chaplin emotions"

Fragilité, tu me tiens, je tiens …

“Fais pas le fragile là”

“tiens le voilà, le fra-fra”

“Ah non, c’est bon, pas de musique de fragile”

Si vous avez entendu ces phrases, vous savez déjà que la fragilité froudoie quiconque d’une réputation peu flatteuse.

Mais ça vient d’où ça ?

Après les films hollywoodiens, les demandes en mariage insolites, les vidéos de huskies et bébé endormis ensemble, la sensibilité est pourtant tout autour de nous, mais maintenant elle est plus discrète, comme si derrière l’écran, on pouvait provoquer un peu d’émotions par ci, un peu de sentimentalisme par là. Une fragilité automatique alors ?

Mais la fragilité, c’est pas pas baisser les armes de temps en temps ?

Baisser les armes face à quelconque pressurisation ?

Fleur bleue maintenant, impénétrable la minute qui suit…

Jongler avec ses émotions, les maitriser et s’en amuser quelques secondes plus tard.

Quel délice, quelle agilité… Il n’y a rien de plus intelligent que d’utiliser votre pool d’émotions pour diriger vos intentions : les émotions dirigent biologiquement nos actions, notre subconscient se contente d’appliquer l’ordre qu’il reçoit de vos émotions.

 

Fragilité, je te tiens, tu me tiens…

Il n’y a pas d’âge pour être fragile.

Il n’y a pas de pré-requis pour être dans la fragilité

Il n’y a pas de meilleures plaisanteries autour de votre fragilité

Il n’y a pas plus courageux d’être fragile …

Rendez-vous sur Hellocoton !