Like

Jazz, vous avez dit Jazz?

Il y a un adage qui dit que l’on ne choisit pas sa famille mais on choisit ses amis. En matière de musique, on pourrait dire la même chose. Vous avez pu remarquer que l’on parle beaucoup de hip-hop, ce genre musical issu de la culture urbaine, notre culture. Nos grands frères écoutaient du rap. Notre entourage, notre contexte social nous a dirigé vers cette musique. Mais, la vie est faite de rencontres et de découvertes. Nos goûts se développent, notre entourage s’agrandit ou change. Tout cela favorise une ouverture à une autre culture, un autre genre musical, pour le plus grand plaisir de nos oreilles. Nous ne renierons jamais une musique qui a bercé notre enfance, et nous l’écouterons encore à soixante ans. Mais il est bien rare de trouver une personne qui n’écoute qu’à longueur de journée la même mélodie, la vie serait bien monotone. C’est pourquoi aujourd’hui nous partons à la découverte du Jazz. Musique !

Origine du Jazz

Fin de journée. Retour au domicile. La radio est allumée. On ne sait pas quel station mettre. Pas d’envie particulière si ce n’est écouter quelque chose d’apaisant pour aider l’esprit à sortir des tracas du travail.

TSF Jazz. 89.9 (Île-de-France). Voilà une musique bien relaxante. On écoute, on savoure ! D’où vient donc cette musique qui semble si douce et enivrante ?

 Source: Youtube

Miles Davis, Ella Fitzgerald, Louis Amstrong ou encore Nina Simone ou encore Richard Bona et Manu Dibango  sont des noms connus et reconnus du genre. Ils chantent une musique issue d’un métissage musical et ethnique.

Bon nombre d’historiens et de musicologues s’accordent sur une naissance de ce style de musique aux Etats-Unis au début du 19ème siècle. Les esclaves venus d’Afrique pour travailler dans les champs de coton apportent avec eux leurs coutumes ancestrales et surtout leurs chants traditionnels. Il est connu que la musique s’imprègne le plus souvent de différentes influences sociétales ou encore régionales. En conséquence, l’apprentissage des instruments européens par les esclaves associé à une intégration des harmonies de la musique classique entre autres a créé un nouveau style de musique: le Jazz!

Le Jazz au fil des années…

Joel A. Rodgers a dit: “Le Jazz est la révolte de l’émotion contre la répression“. Le Jazz naît véritablement du choc culturel entre Noirs et Blancs de l’époque. La source d’inspiration sont les chants scandés par les esclaves lors des travaux dans les champs, les “work songs“, ainsi que des chants religieux (negro spirituals). Ce nouveau style de musique laisse libre cours à l’improvisation et la liberté musicale et mélodique est totale. Le musicien joue du jazz, tout simplement!

Comment ne pas se souvenir des fameux films de série B américains (en fin d’année) avec What a wonderful world de Louis Amstrong, ou encore Minor Swing de Django Reinhardt et Stéphane Grapelli?!

Les instruments les plus utilisés sont la trompette, le saxophone, la guitare (acoustique ou électrique), la batterie, la contrebasse. Néanmoins, le Jazz est un style et il est tout à fait possible d’en faire avec un accordéon, une orgue ou même un violoncelle. Seule l’imagination est la limite!

Avec des influences variées du monde de la musique dans sa totalité, le jazz originel s’est décliné en plusieurs sous-types avec le temps. Nous retrouvons ainsi l’apparition du Be-bop au milieu des années 1940 avec notamment Charlie Parker et son saxophone dans All the things you are par exemple.  Les sonorités latines apportent leur tribu également au jazz dans les années 50 avec l’apparition du latin jazz dont voici un exemple avec Cha Cha Cha de Tito Puente. Jazz rime aujourd’hui avec des variantes comme, entre autres, le cool jazz, le free jazz ou le nu jazz. De quoi bien profiter à fond de ce style de musique si particulier!

La découverte “jazz” de la rédaction

Un soir de printemps associé à de la bonne compagnie, encore une fois, nous voici à la recherche d’une chaîne de radio qui sera le fond sonore de nos discussions. Tiens! Du Jazz! Pourquoi pas? Et la découverte se fit! La session est sur le jazz des anciens. S’enchaînent Louis Amstrong, Ella Fitzgerald et bien d’autres. Le jazz est une musique séculaire et il serait tentant de croire que seuls les anciens font du bon son. Et pourtant, il en existe de plus moderne avec Richard Bona par exemple!

La musique est une seconde vie, instinctivement c’est un sujet que l’on aborde en soirée, avec notre entourage, nos collègues, nos rencontres. Il y a ceux qui partagent notre amour du RAP et il y a ceux qui nous disent « ah oui sympa, je t’avoue que je préfère le blues, le jazz, la musique classique », pas de problème ! Discutons, échangeons, toujours prêt à découvrir des nouveautés!

Nous connaissons la personne de de notre entourage qui nous livre des « pépites » hebdomadaires et nous a permis de parfaire notre culture sur un fond de Miles Davis, légende du jazz. Posés, verre de Macallan ou jus de goyave et c’est parti pour l’écoute. On s’envole, direction la Nouvelle Orléans dans un piano bar des années 30. Plus récemment, au cinéma entre frères, « La la land », une « claque » sonore avec cette BO génialissime et un film qui mérite son succès. Pleins de moments nous viennent en tête mais peu importe le moment, le lieu, le contexte, ce qui compte c’est la passion !

L’expérience de la rédaction

Dans le métro, seul, direction le travail. La foule, le bruit, les soucis. D’abord, un morceau des Zakariens se termine  puis la playlist qui est en aléatoire tombe sur Leila au pays du carrousel, l’un des plus beau morceau d’Anouar Brahem.

La douceur, l’épanouissement, on ne voit plus rien autour de nous. C’est ainsi que l’on vit 6 minutes de bonheur, de voyage, comme si l’on se retrouvait dans les montagnes de Jordanie ou le désert tunisien. Justement, Anouar Brahem y est né 61 ans plus tôt, le 20 octobre et est un joueur de oud, instrument à cordes pincées, phare dans la musique arabe. Musicien moderne à l’ouïe incroyable, il a su se servir de cet instrument et le confronter au jazz. Sa discographie est impressionnante de beauté, de richesse et vous amènera dans une quiétude profonde. Prenez le temps de découvrir ce génie tunisien!

Source: Youtube

Un moment de solitude dans la province auvergnate. Un chamboulement traverse la vie. La musique est la meilleure des médecines. Richard Bona est omniprésent dans la playlist du moment. Ses morceaux prennent aux tripes et on ne peut s’empêcher de les écouter en boucle. A écouter et le découvrir!

Source: Youtube

La musique est notre drogue douce. Elle nous nourrit, nous soigne, nous motive, nous calme et nous inspire. Au fil des siècles, il s’est développé des quantités énormes de styles de musique. Le Jazz est une pépite qui est née du choc entre les cultures noire et blanche. Les chants traditionnels des esclaves africains se sont associés aux sonorités et aux instruments des européens. Deux mondes qui se sont déchirés  au travers de l’histoire de l’humanité ont trouvé un point de résonance avec le Jazz. Le résultat enchante nos oreilles depuis des siècles maintenant. MC Solaar a dit: “C’est grâce à l’héritage jazz que l’homme singe devient l’homme sage”. Alors, enrichissons nous!

 


– Article co-écrit par Jess et Ric –

Rendez-vous sur Hellocoton !